Waze de Google se met à concurrencer Uber

Google développe son propre service de covoiturage, et se retrouve ainsi en concurrence directe avec des sociétés telles que Uber, qui ont certes une longueur d’avance dans le domaine. Le service reposera sur son application de navigation routière Waze, l’appli mobile de GPS que Google avait acheté en 2013.

Google prévoit des lancements de son service dans plusieurs villes des Etats-Unis et en Amérique Latine dans les prochains mois, suite à des phases d’expérimentation en 2015 à Tel-Aviv, puis l’année dernière à San Francisco.
Avec Waze, Google va ainsi se retrouver directement en concurrence avec Uber, la startup pionnière de l’industrie à la croissance explosive, évaluée maintenant à 68 milliards de dollars. Anciens alliés, Google et Uber sont maintenant rivaux dans des domaines tels que la cartographie et les voitures sans conducteurs.

Des avantages importants

Avec Waze, Google se lance avec des années de retard, mais dispose d’avantages importants : un prix moindre et ses millions d’utilisateurs existants. Waze sera différent de Uber et consorts, où beaucoup de conducteurs ont fait de cette activité leur travail principal.
Avec Waze, les développeurs espèrent persuader des conducteurs ‘ordinaires’ qui utilisent l’appli GPS de prendre des passagers allant dans la même direction, avec une rémunération faible pour les chauffeurs afin de les décourager d’en faire leur activité principale. En conséquence, pour les passagers, un avantage de poids sera des tarifs beaucoup moins élevés.
Un autre atout de Waze est sa popularité : l’application compte déjà environ 80 millions d’utilisateurs.
Show More

Express devient Business AM

Close
Close