Walmart aussi se met aux magasins sans caisse. Que vont devenir les 3,5 d’employés de caisse américains ?

Le supermarché américain Walmart expérimente un concept de magasin physique sans caisse. L’expérience a été appelée «Project  Kepler». Walmart veut ainsi « réinventer l’expérience du shopping grâce à la technologie et à la reconnaissance faciale ». Cette information n’est pas anodine. Aux États-Unis, 3,5 millions de personnes travaillent encore comme employés de caisse dans les différentes chaînes de supermarchés. Le site de e-commerce Amazon teste également des technologies qui devraient permettre d’opérer des supermarchés sans personnel, « Amazon Go ». Mais l’ouverture de ces magasins physiques aurait été retardée, parce que le système deviendrait inopérant en cas de très grande fréquentation.Dans le courant de cette semaine, on a également appris que la plate-forme d’e-commerce chinoise JD.com avait développé une technologie pour ouvrir des centaines de supermarchés sans personnel à partir du mois de février de l’année prochaine. Cette technologie serait plus avancée que celle qui est utilisée par Amazon. Au cours des derniers mois, plus de 10 000 travailleurs ont testé ce nouveau concept de magasin au siège de la société à Beijing.JD.com s’appuie sur la reconnaissance faciale et d’image, la cartographie thermique en plus de la technologie d’identification par radio fréquence (RFID). Cette technologie sera installée dans le plafond du magasin et elle suivra les mouvements de chaque client, et, bien sûr, quels produits il saisit sur les étagères. Il sera aussi possible d’adresser des offres personnalisées après un certain temps aux clients qui auront été vus à plusieurs reprises dans un même supermarché, en fonction de leurs préférences. La même technologie sera également utilisée pour optimiser la gestion des stocks.

« Une révolution, qui surpasse tout ce qu’on a déjà vu »

Selon Song Ma, le président de JD.com, il s’agit d’ « une révolution qui surpasse tout qu’on a déjà vu. ». La visite d’un supermarché sera désormais une expérience totalement nouvelle. Le directeur du magasin évoque également un  « un processus logistique et un inventaire optimisés».

Code Eight cible les citadins les plus aisés, pas vraiment la cible traditionnelle de Walmart

Une autre branche de Wal-Mart, appelée Code Eight, teste simultanément à New York City un service d’assistant personnel pour le shopping, « pour les mamans occupées ». Le but est de leur adresser des recommandations, après quoi les produits peuvent être commandés au moyen d’un simple SMS.Une nouveauté d’autant plus remarquable que la clientèle visée est en dehors de la cible client traditionnelle de Walmart. Le magasin cherche cette fois-ci à attirer des citadins plus aisés. Un segment de marché qui ne s’est jamais montré très enthousiasmé par Walmart.Les articles ménagers seront livrés gratuitement dans les 24 heures de la commande. Le reste suivra dans les 48 heures. Les éléments qui ne correspondent pas pourront être repris gratuitement chez le client.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close