Economie

Volume record de capitaux étrangers dans les entreprises chinoises

La présence étrangère dans le capital des entreprises chinoises cotées en bourse a atteint un record absolu à la fin du troisième trimestre, indique un rapport de la Banque populaire de Chine. L’institution a calculé qu’à la fin du mois de septembre, les actions chinoises détenues par des étrangers ont atteint 1.700 milliards de yuans (229,1 milliards d’euros) dans les sociétés chinoises cotées en bourse.

Il s’agit d’une augmentation de près de 40% en un an.

Détente

La Chine a récemment simplifié l’accès à ses marchés financiers fortement réglementés. Cette décision visait à aider les entreprises chinoises à financer leur croissance future. Les quotas d’investissement pour les investisseurs institutionnels étrangers ont notamment été ajustés.

« L’utilisation transfrontalière du yuan sur le marché des capitaux a augmenté de 20% au cours des neuf premiers mois de cette année », soulignent Luoyan Liu et John Ruwitch, correspondants de l’agence de presse Reuters en Chine.

« Cependant, le pays est aux prises avec une forte incertitude économique, associée à un conflit commercial prolongé avec les États-Unis », ont commenté Liu et Ruwitch. « Cependant, de nombreux investisseurs potentiels sont fortement attirés par l’énorme taille du marché chinois, où ils entrevoient des opportunités particulièrement lucratives. »

Un certain nombre de grands indices internationaux – tels que MSCI, FTSE Russell et S & P – ont également commencé à inclure un ensemble d’actions et d’obligations chinoises dans leurs listes.

Consommation

Les flux les plus importants en provenance de l’étranger ont été dirigés vers le secteur de la consommation. « Les investisseurs comptent clairement sur les incitations du gouvernement chinois pour renforcer l’économie nationale, qui souffre de la guerre commerciale qui a duré près de deux ans avec les États-Unis », souligne Reuters.

« Le gouvernement chinois a pris une série de mesures pour stimuler la consommation intérieure, qui représente plus de 60% de l’économie nationale ».

Les entreprises qui se concentrent sur les aliments et les boissons, les appareils ménagers et la fourniture de soins semblent particulièrement attrayantes pour les investisseurs étrangers. Les producteurs de boissons alcoolisées Kweichow Moutai et Wuliangye Yibin, entre autres, ont pu compter sur un capital étranger supplémentaire, ainsi que Midea Group et Gree Electric, principaux fabricants d’appareils électroménagers.

Tags
Show More

Express devient Business AM

Close
Close