EconomieTech

Volkswagen s’associe à Amazon pour créer un « cloud industriel »

Le groupe automobile allemand Volkswagen a annoncé fin mars un partenariat long terme et grande échelle avec le géant informatique américain Amazon Web Services. Ensemble, les deux firmes vont développer une plateforme de production industrielle en ligne afin d’améliorer la productivité et la qualité des véhicules du constructeur.

Le système baptisé Volkswagen Industrial Cloud « réunira l’ensemble des données des machines, équipements et systèmes des 122 usines du groupe Volkswagen » a expliqué le constructeur dans un communiqué.

Actuellement, l’infrastructure informatique utilisée diffère sensiblement selon les sites de production. À terme, le constructeur allemand espère intégrer au nouveau système toute la chaîne mondiale d’approvisionnement du groupe, ce qui représente plus de 30 000 sites et 1500 fournisseurs et partenaires.

Améliorer les marges de 30 % d’ici 2025

Le « cloud » devrait être déployé d’ici la fin de l’année selon le constructeur automobile, qui a précisé vouloir « optimiser les processus de production et améliorer la productivité ».

L’amélioration de la productivité est en effet l’un des objectifs du plan d’économies élaboré par Volkswagen, alors que le fabricant automobile s’engage dans une coûteuse transition vers les nouvelles mobilités, notamment l’électrique. Son objectif est d’augmenter la productivité de l’ensemble de son réseau de production de 30 % d’ici 2025. Et pour faire remonter ses marges, le groupe a annoncé la suppression de 5 000 à 7 000 emplois d’ici 2023.

Volkswagen coopère déjà étroitement avec le géant Microsoft pour développer une plateforme mondiale baptisée Volkswagen Automotive Cloud qui réunira tous les services en ligne du constructeur, des mises à jour de logiciels à l’autopartage.

Tags
Show More
Close
Close