Voilà pourquoi il vaut mieux chercher un travail en Belgique

Il y a toujours plus d’emplois vacants en Belgique. C’est ce qu’on append avec les chiffres d’Eurostat.

Si vous cherchez un travail en ce moment, tentez votre chance au plus vite car les feux sont tous au vert. En effet, la Belgique est l’un des pays de l’Union européenne où il y a le plus d’emplois à pourvoir, ressort-il des chiffres publiés ce lundi par Eurostat, l’office de statistiques européen. Les autres pays qui embauchent le plus en ce moment sont ensuite l’Allemagne (avec un taux d’emplois vacants de 2,7%) et puis l’Autriche (2,6%).

Plus précisément, sur une échelle de 1.000 emplois, 36 étaient à pourvoir entre juillet et septembre de cette année en Belgique. Ce qui fait même de la Belgique le premier pays de la zone euro en terme de taux d’emplois vacants, lequel est de 3,6%. Ce chiffre a d’ailleurs grimpé de 0,7% en l’espace d’un an dans le pays.

La Flandre en tête

Mais où postuler en Belgique? Tout d’abord, il faut savoir savoir que le taux d’emplois libres est toujours plus élevé en Flandre (3,84%) qu’à Bruxelles (3,54%) et en Wallonie (3,02%), note L’Écho en citant les chiffres du SPF Économie. Le souci, c’est que bon nombre des emplois vacants ne pas très sécurisants. En effet, 15,8% des postes vacants sont des postes d’intérim. Dans ce secteur, le taux d’emploi vacants est d’ailleurs particulièrement élevé: 17,8%. Malgré tout, ce sont les postes fixes qui enregistrent la meilleure progression: le nombre de postes vacants ayant bondi 33,2 % en un an. Le tableau n’est donc pas si noir.Et enfin, côté secteur, c’est le secteur de l’immobilier qui engage le plus en ce moment. Suivi des sciences et des services de l’information et de la communication.

Show More
Close
Close