Tech

Stockage et sauvegarde en ligne: les 5 meilleurs services

L’heure est au stockage en ligne des données, ou cloud computing. Voici un comparatif qui vous permettra de faire un choix entre ces différents services.

Bibliothèque, DVD, clé USB, disque dur externe… c’est de l’histoire ancienne. Tout passe désormais par le stockage en ligne, ou le cloud pour les intimes. Mais il n’est pas toujours évident de faire un choix entre les solutions gratuites, payantes ou hybrides. C’est pourquoi nous vous avons dressé un petit comparatif pour vous aider à faire votre choix.

1. Dropbox

© Dropbox

Le service de stockage Dropbox a été créé en 2008 en Californie, ça ne s’invente pas. Il est compatible aussi bien sur Windows que Mac OS X et iOS, tout comme sur Linux ou Blackberry, ce qui en fait sa spécificité.

Comme ses concurrents, Dropbox propose une solution gratuite de 2,5Go de stockage. Mais si vous stockez de gros fichiers comme des films ou des vidéos, il existe une solution payante à 10€ par mois. À ce prix là, vous pourrez stocker jusqu’à 2 To. Si cela n’est pas suffisant, il vous reste la solution offensive à 15€ par mois. Là, le stockage est illimité. 

L’avantage du stockage en ligne, outre le fait de se débarrasser de tout de support physique, c’est que les fichiers peuvent être atteints depuis n’importe quel ordinateur/tablette/smartphone. Ils peuvent être transférés en quelques clics, pour autant que vous disposiez d’une connexion internet. La nouvelle version de Dropbox permet aussi de signer des documents PDF voire même de regarder directement du contenu vidéo.

Au niveau de la sécurité, toutes vos données sont cryptées. Dropbox est la référence en matière de stockage, c’est d’ailleurs le leader mondial depuis 2016. Le service de stockage a toutefois été accusé de partager les données de ses utilisateurs dans le cadre d’une étude universitaire. C’est toujours mieux que Facebook qui a fait ça pour le business.

2. Microsoft OneDrive

© OneDrive

Comme son nom l’indique, ce service de stockage est destiné aux utilisateurs de Microsoft, c’est-à-dire sous le système d’exploitation Windows. One Drive offre une capacité gratuite de 5Go de stockage, soit beaucoup plus que Dropbox. De plus, si vous utilisez les applications Office 365, vous disposerez de capacités de stockage complémentaires. 

Il existe aussi plusieurs versions payantes: une offre simple qui vous permet de stocker 50Go pour 2 euros par mois. Une version plus conséquente à 69€ par an qui inclut Office 365. Vous pourrez utiliser Microsoft Word, Excel, PowerPoint, OneNote et Outlook avec cette offre.

Si vous en voulez plus, il existe aussi une version à 99€ par an à 5 To (ou 1 To par utilisateur), qui comprend bien sûr Office 365 et valable pour cinq personnes. Parfait pour une famille. Mais il n’existe donc pas d’offre illimitée.

Par contre, c’est très pratique si vous voulez enregistrer vos photos. Cela se fait automatiquement depuis votre smartphone. Une fois la mémoire de votre téléphone pleine, vous pourrez effacer sans crainte vos photos puisqu’elles figureront dans un dossier sur OneDrive. Autre petit truc en plus, il vous est possible de partager du contenu sur les réseaux sociaux directement depuis votre dossier de stockage.

Au niveau de la sécurité, OneDrive est plus intrusif que Dropbox. Le service se permettra de scanner votre contenu pour voir s’il n’est pas illégal (pédopornographie, vente de stupéfiants ou armes…)

3. Google Drive

© Google Drive

Si vous utilisez Google Chrome comme navigateur internet et que vous êtes sous le système d’exploitation Windows, ne cherchez plus. Google Drive offre une solution sur mesure et interconnectée avec l’ensemble des applications de Google.

Et l’offre gratuite est conséquente: 15 Go gratuits, bien plus que ses deux prédécesseurs. Photos, vidéos, dessins, tableaux de chiffre, PDF ou simple note, vous pouvez y stocker tout ce que vous voulez. Google Drive s’accorde aussi parfaitement avec votre compte YouTube ou votre adresse e-mail. C’est l’offre de stockage la plus large du marché en version gratuite.

Google Drive est aussi un instrument parfait pour se partager du contenu en groupe, que ce soit au travail ou entre amis. Chacun qui dispose d’une adresse Gmail pourra ainsi se voir autoriser l’accès à un fichier ou l’inverse. Cela fonctionne aussi par dossier et pas seulement par document.

Au niveau de la sécurité, vos données sont cryptées. Google ne se permet pas de visionner vos documents à part s’il y est contraint par les forces de l’ordre ou dans le cadre d’une enquête. Enfin au niveau de la formule payante, il existe une formule à 1,99€ par mois pour 100 Go, 9,99€ par mois pour 1To et enfin 99,99€ par mois pour 10 To.

4. Apple iCloud

© Apple

L’heure est venue de penser aux utilisateurs Apple. Comme solution de stockage en ligne, on pense tout de suite à iCloud. Lancée en 2014, elle possède une interface agréable composée de la Photothèque, de l’iCloud Drive et de l’application iWork pour tout ce qui concerne la bureautique.

L’iCloud, c’est un peu le Google Drive version Mac. Vous pouvez y laisser des fichiers qui pourront être partagés avec d’autres et modifiés. Idéal pour les travaux de groupe. Le service offre aussi la possibilité de sauver les données de votre iPhone, les messages, le tout de manière sécurisée. Sauf en Chine peut-être où c’est l’État qui en garde le contrôle.

Au niveau de l’offre, iCloud propose un stockage de 5 Go gratuitement. Les formules payantes sont relativement peu coûteuses: 0,99€ par mois pour 50 Go, 2,99€ par mois pour 200 Go et 9,99€ par mois pour 2 To.

5. Amazon Drive

© Amazon

Cette offre est réservée aux membres Premium du site Amazon. Elle n’est donc pas gratuite mais vous recevez de base un espace de stockage de 5Go. Si vous voulez davantage, il faut payer, mais cette offre a le mérite d’être illimitée. Il vous en coûtera 70 euros par an.

On notera toutefois que les utilisateurs canadiens et américains ne jouissent plus de l’offre illimitée. La tendance voudrait que ça soit le cas bientôt chez nous. 

En attendant, Amazon Drive fonctionne sur tous les supports: Windows, Mac, Android et iOS. La plate-forme reconnaît tous leurs fichiers. 

Show More
Close
Close