Les Vénitiens en ont marre des paquebots de croisière

1 million de touristes arrivent par bateau de croisière A Venise, près de 2.000 personnes ont manifesté contre les arrivées incessantes de navires de croisière faisant escale dans la ville. Elles ont pris leurs embarcations pour se lancer à l’assaut des paquebots de croisière qu’elles encerclent pour exprimer leur mécontentement aux passagers.

Venise, une ville de  60 000 habitants, reçoit chaque année 25 millions de touristes, ce qui équivaut à 400 touristes par an et par résident. Les manifestants ont placardé des affiches sur les murs avec un message on ne peut plus clair clair: « Touristes, allez vous-en , vous détruisez cet endroit ».

Les paquebots de croisière sont en effet constamment contre les bâtiments, et l’ONU a menacé de mettre la ville sur sa liste de l’UNESCO des sites du patrimoine en danger si elle ne parvient pas à interdire les paquebots de croisière au centre ville d’ici 2017.  Plusieurs études ont montré que ces énormes navires endommagent les piles soutenant les palais et les maisons du voisinage avec les vagues qu’ils génèrent, et le sable qu’ils déplacent.

En 2015, un décret avait été approuvé pour interdire la présence de navires de croisière au centre de la ville, mais il a été annulé quelques mois plus tard par les autorités italiennes. 

L’attitude docile du gouvernement ne devrait pas surprendre : les 500 navires de croisière qui s’y amarrent chaque année apportent un million de touristes à la ville.

Show More
Close
Close