Après le Brexit et la Catalogne : La Vénétie et la Lombardie se prononcent pour plus d’autonomie

Dimanche, les riches régions italiennes de la Vénétie et de la Lombardie ont organisé un double référendum sur leur autonomie. Les électeurs de ces régions sont massivement en faveur de plus d’autonomie par rapport au pouvoir central de Rome.

Après la Catalogne, la Vénétie et la Lombardie vont-elles basculer dans l’air indépendantiste. Pas si vite. Si 95% des électeurs se prononcent pour davantage d’autonomie en Lombardie et 98% en Vénétie, ces deux régions ne veulent pas pour autant se détacher de l’Italie.

Le but est de donner une autonomie aux deux régions pour une Italie « plus forte et plus fédérale », a tweeté le maire de Venise, Luigi Brugnaro. 

Contexte

Précisons encore que ce double référendum était purement consultatif. Il n’est pas contraignant et s’inscrit d’ailleurs dans une Italie unitaire. Le taux de participation n’était pas non plus extraordinaire avec 40% en Lombardie et 57% en Vénétie.

Reste qu’une certaine comparaison peut être faite avec la Catalogne puisque les deux régions italiennes sont connues pour être riches. Dans le climat actuel autodétermination, ces résultats staliniens interpellent les Italiens. Dans le contexte du Brexit, un double phénomène semble se détacher sur notre continent: la défiance vis-à-vis des États centraux et de l’Union européenne.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close