Non classifié(e)

UPS lance officiellement la première flotte de drones de livraison

Aux États-Unis, United Parcel Service (UPS), entreprise active dans la livraison de colis, a reçu le feu vert officiel de la Federal Aviation Administration (FAA) lui permettant d’exploiter une compagnie aérienne de drones. Cette licence permet à UPS d’élargir sa flotte d’engins sans pilote à l’échelle nationale, rapporte Observer. UPS est la première société à recevoir une licence nationale pour les activités de drones commerciaux aux États-Unis.

Cette certification est la licence la plus étendue que la FAA ait jamais délivré à une société. Cependant, les drones d’UPS ne livreront pas tout de suite les cliens à domicile.

Hôpital

Les activités de drones chez UPS font partie de la filiale UPS Flight Forward. La société a annoncé qu’elle commencerait par développer ses solutions de livraison de drones spécifiques aux campus hospitaliers des États-Unis, puis à d’autres industries en dehors du secteur de la santé.

Dès l’annonce de cette certification, UPS a effectué une livraison par drone sur le campus de l’hôpital WakeMed de Raleigh en Caroline du Nord. Au cours des six derniers mois, la société a déjà effectué 1.100 livraisons d’échantillons médicaux sur le site de l’hôpital de Raleigh, dans le cadre d’un projet pilote gouvernemental. Au cours de ces tests, les drones parcouraient 150 mètres entre les différents départements du complexe hospitalier. À présent, UPS envisage d’étendre ses livraisons par drone à plus de 20 hôpitaux au cours des deux prochaines années. Pour ses services, UPS collabore avec la société de drones Matternet.

Livraisons à domicile

Selon les termes de la FAA, la certification ne définit aucune limite quant à la taille ou à la portée des opérations de drones. En d’autres termes, la société peut piloter un nombre illimité de drones avec un nombre illimité d’opérateurs distants.

Cependant, des obstacles importants subsistent avant qu’UPS ne puisse livrer des colis à domicile. La FAA est encore en train d’élaborer des règles strictes pour la livraison par drone. Ces règles concernent notamment la possibilité pour les autorités d’identifier les drones à distance.

Grâce à cette licence, UPS prend l’avance sur Wing Aviation, firme-sœur de Google, devenu le premier opérateur de drones à être reconnu par le gouvernement américain. En effet, Wing est limité à un seul pilote, ce qui signifie que la société ne peut effectuer qu’un seul vol à la fois.

D’autres entreprises devraient probablement recevoir une licence similaire puisque la FAA traite actuellement six demandes.

Tags
Show More
Close
Close