Une association anglaise veut ressusciter le Concorde (vidéo)

Une association anglaise de passionnés, de membres d’équipage et de passagers souhaitent faire revoler les deux Concorde français dont les activités ont été stoppées il y a douze ans, écrit Le Figaro.

Le club de passionnés du supersonique de conception franco-britannique dispose pour ce faire d’un budget de 160 millions de livres, soit 220 millions d’euros. Cette somme servirait à acquérir et à réaménager les deux avions qui se trouvent actuellement au sein des aéroports parisiens du Bourget et d’Orly.

Le Club Concorde voudrait faire revoler le premier Concorde lors d’exhibitions durant des salons aéronautiques ou encore offrir la possibilité de le louer dans un cadre privé. Le second appareil serait quant à lui situé sur la Tamise, au centre de la capitale britannique, et, dès 2017, servirait d’attraction pour les touristes qui y accéderait pour 21 euros l’entrée.  

Toutefois, il semble que le club devra ajourner ses plans car les deux Concorde français appartiennent au patrimoine national français et sont par conséquent des biens intangibles, explique Le Figaro qui cite le Musée de l’air et de l’espace.

Par ailleurs, même si  cette association arrivait à acquérir l’un des deux Concordes, il lui faudrait encore obtenir la kyrielle de documents et de certificats d’autorisation de pour les pilotes avant de pouvoir prétendre a quelconque vol. D’autre part, il faudrait aussi être en mesure de prendre en charge les frais d’entretien extrêmement élevés de cet avion.

Show More
Close
Close