Economie

Un pays européen est assis sur une montagne de lithium, mais l’extraction n’est pas pour demain

Une fortune pourrait être ensevelie dans un coin oublié d’Europe. Les plus grandes réserves de lithium du continent européen pourraient se trouver en Serbie, rapporte l’agence de presse Bloomberg. Le lithium est un composant essentiel pour la fabrication de batteries. Toutefois, l’extraction de ce trésor reste difficile. Plusieurs sociétés et géologues mènent actuellement des recherches afin de mieux déterminer les possibilités d’exploitation potentielles. Si des stocks substantiels sont effectivement découverts, le pays pourrait devenir un fer de lance capable de concurrencer les développements asiatiques, notamment en Chine, dans ce secteur.

Le lithium est devenu une matière première cruciale pour la technologie moderne, essentielle pour la fabrication de batteries de smartphones et de voitures autonomes.

Lithium de la vallée du Jadar

Des géologues effectuent des recherches dans la vallée du Jadar, dans le sud de la Serbie, afin d’estimer l’étendue des ressources. Selon plusieurs estimations, la Serbie pourrait disposer des plus grandes réserves de toute l’Europe, ce qui pourrait constituer une source importante de revenus pour ce pays.

Selon Bloomberg, la demande en lithium pour les batteries devrait être multipliée par huit au cours des onze prochaines années.

Le président serbe Aleksandar Vucic a déclaré en février quil s’agissait de l’un des plus grands espoirs de la Serbie. Il a par ailleurs exhorté les entreprises à accélérer les travaux afin de démarrer la production. Le lithium de Serbie a été découvert pour la première fois en 2004. Le lithium serbe, surnommé « Jadarite », contient également du bore, élément chimique utilisé dans les céramiques, les engrais et les isolants.

En Europe centrale et orientale, la République tchèque et l’Autriche étudient également le potentiel de l’extraction du lithium. La Roumanie souhaite également rouvrir ses mines de minéraux de terres rares.

« Mais la filière de lithium de Serbie, s’il est extrait de manière rentable, est suffisamment grosse pour aider le continent à concurrencer le développement asiatique, notamment en Chine, troisième producteur mondial de lithium et premier fabricant de batteries », explique Bloomberg.

Des sociétés telles que Rio Tinto et Jadar Lithium tentent actuellement d’estimer la taille des stocks serbes. Selon des estimations gouvernementales optimistes, il pourrait y en avoir 200 millions de tonnes de gisements. L’American Geological Survey a pour sa part indiqué qu’il y avait un million de tonnes de réserves identifiées dans le pays. Cela ferait de la Serbie l’une des sources de lithium les plus importantes d’Europe.

Emploi

« Cependant, il est difficile d’évaluer le classement possible de la Serbie en tant que producteur de lithium », ajoute Bloomberg.

Il existe actuellement trop peu de données concrètes disponibles pour permettre une estimation fiable. La Bolivie possède peut-être les plus grandes réserves de lithium du monde, mais ne produit actuellement pas de matière première. En outre, une surabondance d’approvisionnement en lithium a fait chuter les prix.

L’extraction ne devrait commencer que dans trois ans. Toutefois, les autorités serbes préconisent le développement d’activités en aval, telles que le raffinage et la production de batteries..

« L’ouverture d’une usine de batteries serait essentielle pour élever le niveau de vie », a déclaré Nenad Antic, maire adjoint de Vranje, la ville la plus proche de l’exploration de Jadar Lithium. La production de ce métal réduirait le taux de chômage dans cette ville de 80.000 habitants. A Vranje, 10.000 personnes n’ont pas d’emploi.

Selon Luke Martino, président de Jadar Lithium, la Serbie pourrait devenir une plaque tournante du secteur, de l’extraction au raffinage et à la production de batteries.

« Nous savons que la Chine rend une grande partie de ses stocks inaccessibles au reste du monde. C’est donc le défi de l’Europe de commencer à centraliser sa propre production de batteries et d’usines. »

Tags
Show More
Close
Close