Politique

« Trump se trouve à un témoin d’une catastrophe potentielle »

Sans raison apparente, le président américain, Donald Trump, a intensifié sa lutte contre le procureur spécial Robert Mueller le week-end dernier. Dans une série de tweets, Trump a de nouveau remis en question l’enquête russe et l’impartialité de Mueller. 

Lundi matin, l’avocat de Trump et ancien maire de New York, Rudy Giuliani, a déclaré à l’émission Fox and Friends « que la collusion n’est pas un crime ». 

Tout tourne autour de la déclaration de l’ancien avocat et « réparateur » de Trump, Michael Cohen, qui a admis la semaine dernière s’être retrouvé en 2016 dans la même pièce que le candidat Donald Trump et cinq autres personnes, quand les Russes ont proposé au fils de Trump, Donald Jr., d’organiser une réunion au cours de laquelle des informations sensibles à propos d’Hillary Clinton lui seraient transmises.

Dans l’œil du cyclone : Donald Trump Jr.

Sur la chaîne MSNBC, Jonathan Turley, professeur de droit à l’Université George Washington, a déclaré lundi matin que « Trump se trouvait maintenant à un témoin d’une catastrophe potentielle ». Evidemment, la crédibilité de Cohen doit être remise en question, selon Turley, mais si Mueller parvient à trouver un second témoin confirmant la version de Cohen, tout pourrait très vite devenir difficile pour le président.

Le problème ne consiste pas tant à confirmer la version de Cohen, qu’à prouver la collusion. Toutefois, le fils de Trump Donald Jr. aura beaucoup de mal à éviter une mise en accusation criminelle. Trump Jr. a plusieurs fois nié que son père était au courant de la réunion, « parce que la réunion était si insignifiante, qu’il n’y avait rien à signaler ». Un second témoin remettrait définitivement en cause la version de Trump Jr. désormais.

« Si Mueller se lance après Donald Trump Jr., je pense que nous assisterons très rapidement à une réaction en chaîne qui risquerait de causer beaucoup de dégâts et qui inciterait Trump à limoger plusieurs personnes, ce qui mettrait le pays sur la voie d’une destitution potentielle », explique Turley.

La défense de Trump a déjà changé sa version sur deux points. Elle soutient qu’il n’y a pas eu de collusion, et que même s’il y en avait une, « la collusion n’est pas un crime », dixit Giuliani. En outre, l’affirmation selon laquelle Trump ne savait rien de la réunion dans les Twin Towers a évolué et s’est muée en « il n’a pas assisté à la réunion ».

Michael Avenatti: « Trump finira par démissionner »

Peu de temps après les perquisitions effectuées par le FBI au domicile et au bureau de Michael Cohen le 9 mai, Michael Avenatti, qui défend la star du porno Stormy Daniels, a déclaré que le mur autour du président finirait par s’effriter.

« Vous avez l’avocat personnel de Donald Trump [Michael Cohen] depuis 12 à 15 ans, qui va maintenant être accusé d’accusations très graves. Le FBI a saisi 16 téléphones mobiles lors de la perquisition. Une énorme quantité d’informations. Cet avocat sait où est le placard à cadavres. Il n’y a aucun doute à ce sujet. Je ne pense pas que le président sera capable de résister à la pression. »

Le procès contre Paul Manafort débute mardi

Les initiés s’attendent à ce que les premiers dominos dans l’enquête russe tombent dans les prochains jours. Mardi, le procès contre Paul Manafort, l’ancien directeur de campagne de Trump débutera à Virginie, une banlieue de Washington DC. Non seulement Manafort était également présent à la fameuse rencontre à la Tour Trump aux côtés du gendre de Trump, Jared Kushner, mais il est aussi jugé pour s’être soustrait à l’impôt sur l’argent qu’il a gagné avec son travail pour le président ukrainien pro-russe Viktor Ianoukovitch, qui a dû fuir son pays à la hâte en 2014.

Depuis lors, M. Ianoukovitch est recherché dans le cadre d’un mandat d’arrêt international pour « meurtres en masse de manifestants pacifiques », mais l’ex-client de Manafort, contrairement à ce dernier, n’est pas dans une cellule, mais dans une cachette sûre dans la Russie de Vladimir Poutine.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close