“Trump sera réélu en 2020″

« Le Parti démocrate américain est divisé et n’a aucune idée de la façon dont il pourrait écarter Donald Trump du pouvoir. » Cette déclaration, c’est celle que Michael Bloomberg, l’ancien maire de New York, a faite au cours d’une interview avec Anderson Cooper sur la chaîne de télévision CNN.

Cooper a interviewé Bloomberg en marge des élections de mi-mandat dans l’Etat de Géorgie, qui ont été perdues par les démocrates, en dépit du fait qu’ils avaient dépensé huit fois plus d’argent que les candidats républicains. Cela porte le nombre de victoires aux élections à quatre contre zéro en faveur des républicains depuis que Trump est au pouvoir. Outre la Géorgie, le candidat GOP l’a également emporté dans les Etats du Kansas, du Montana et de la Caroline du Sud.

Bloomberg estime que les chances Trump remporte également les élections de 2020 sont de 55%

« Le titulaire a toujours un avantage, et les démocrates seront divisés entre leur aile gauche et leur aile centriste. Lorsque l’économie ira bien dans les 3,5 ans, beaucoup de gens qui ne votaient pas pour lui se diront: « Ce n’est pas un mauvais gars ». En novembre, il a recueilli près de 50% des voix. Si grande était la différence avec Hillary n’est pas, donc ils jouent tous en sa faveur. Les démocrates, seront divisés entre leur aile gauche et le centre. Les républicains sont aussi divisés entre le centre et l’extrême droite, mais ils ont laissé leur parti à Trump et Trump a engagé le parti et je suppose qu’ils le soutiendraient encore dans l’hypothèse où Donald Trump se représenterait ».

L’analyse de Bloomberg des élections de 2016 est très simple :

« Hillary n’a jamais réussi à trouver un bon slogan. Elle n’a pas su aller au-delà de « Ne votez pas pour Trump » et « Enfin une femme à la Maison Blanche. »

Au contraire, Trump a proposé un slogan parfait: « Rendre  sa grandeur à l’Amérique ».  Je ne sais pas ce qu’il voulait dire par « rendre », mais « Amérique » sonne patriote et grand … C’est un bon mot. Nous vivons dans un monde de 140 caractères. Les slogans sont importants. On ne sait pas sur quoi vous baserez vos décisions, mais cela vous prédispose réellement à faire quelque chose ».

Trump, le cocktail Molotov humain que les « forgotten people » attendaient

Le militant de gauche cinéaste et détracteur notoire de Trump, Michael Moore, partage ce point de vue. Dans une série de tweets, Moore a déclaré que bien que les démocrates aient remporté six des sept « popular vote » au cours des dernières élections présidentielles (2 x Bill Clinton, 2 x Obama, 1 x Gore et 1 x Hillary Clinton), ils sont maintenant  à 4 à 0 en 2017 et que les gens qui pensent qu’ils vont gagner les élections de mi-mandat en 2018 ne savent pas de quoi ils parlent :

« Les démocrates [DNC & DCCC] n’ont AUCUNE idée de la manière dont ils pourraient remporter les élections, parce qu’ils n’ont aucun message, aucun plan, aucun dirigeant, qu’ils ne battront pas et qu’ils détestent la résistance. Je dis aux 7,5 millions de suiveurs sur les médias sociaux et les millions de personnes qui regardent mes films et lisent mes livres : Allons-nous nous asseoir dessus et laisser cela se produire ? »

Moore a appelé Trump « le cocktail Molotov humain qu’attendaient les ‘forgotten people’ pour renverser le système qui les a ruinés. Et c’est ce qui s’est produit le 8 novembre ici 2016.

Show More
Close
Close