EconomieLifestyle

Le top 10 des villes les plus éduquées du monde ne comprend encore aucune ville asiatique

Selon les Nations Unies, deux personnes sur trois habiteront dans des villes ou d’autres centres urbains d’ici 2050. Les métropoles continuent de se développer et d’accueillir de nouveaux arrivants, mais cette migration urbaine n’est pas uniforme : certaines cités attirent plus de diplômés que d’autres.

Par leur présence, les diplômés d’études supérieures contribuent à créer un environnement favorable à l’innovation dans les villes, ce qui attire de plus en plus les compagnies comme les investisseurs.

Carol Hodgson est directrice de la recherche chez JLL, une entreprise américaine spécialisée dans le conseil en immobilier d’entreprise. Elle explique que « l’éducation supérieure a toujours été très importante, mais elle l’est aujourd’hui encore plus avec l’économie numérique. Comme l’innovation et le talent sont visiblement au centre de l’attention comme principaux moteurs de succès d’une ville, il est clair que l’éducation joue un rôle majeur ».

Des points communs

Mais alors, quelles métropoles ont l’avantage dans ce domaine ? Pour répondre à cette question, la société immobilière JLL a analysé les données de 109 villes dans le monde afin de dresser la liste de celles qui sont les plus éduquées.

En tête de liste, on retrouve Londres où presque 59% de résidents ont au moins obtenu leur licence. Toutes les villes du top 10 partagent certains points communs : elles ont au moins une université de renommée mondiale et leur population dans la tranche 20-40 ans est en augmentation.

Voici le reste du classement de JLL, qui comme vous le voyez compte beaucoup de villes en Europe et aucune en Asie… pour l’instant.

1. Londres, Royaume-Uni

2. Oslo, Norvège

3. Tel-Aviv, Israël

4. Zurich, Suisse

5. Édinbourg, Royaume-Uni

5. Helsinki, Finlande

7. Stockholm, Suède

8. Washington D.C., Etats-Unis

8. San Jose, Etats-Unis

10. Melbourne, Australie

Carol Hodgson précise que ces villes non seulement produisent des diplômés, mais elles en attirent également beaucoup : « Elles fonctionnent aussi comme des aimants qui attirent les meilleurs talents. Pour les marchés du secteur immobilier commercial, c’est un signe que les ingrédients sont réunis dans ces métropoles pour leur succès futur et qu’elles devraient rester des pôles importants d’innovation et de talent ».

Tags
Show More
Close
Close