Travel & food

Téléphone en avion: les passagers sont partagés

Selon un sondage effectuéauprès de 8.000 passagers au sein de 10 principaux marchéstouristiques, le fait de considérer votre prochain vol comme uneoccasion pour se détendre et pour rattraper le travail perdu dépendde l’endroit où vous vivez.

On observe unedistinction claire parmi les passagers en ce qui concernel’utilisation de téléphones mobiles à bord des avions. La plupartdu temps, le pays d’origine détermine l’acceptation ou non de latéléphonie mobile en vol, indique le rapport du consultant Nielsencommandité par Turkish Airlines

« Alors que lescompagnies aériennes semblent déterminées à garder leurspassagers connectés 24 heures sur 24, la plupart des Français, desAllemands, des Japonais, des Suédois, des Britanniques et desAméricains sont heureux de voir leur téléphone éteints en coursde vol. Les passagers indiens, chinois et arabes, en revanche,souhaitent généralement réaliser des appels en vol« ,indiquent les chercheurs. 

Dérangeant

Environ 69% des Allemandsestiment qu’il n’est pas nécessaire d’être disponible enpermanence, contre seulement 12% des Indiens et 18% des Chinois,indique l’enquête. Le risque de perturbation est cité comme laprincipale préoccupation entourant les liaisons téléphoniques envol, les voyageurs japonais étant les plus inquiets. De nombreuxvoyageurs asiatiques ont déclaré qu’ils étaient prêts à payer pourleur connectivité même si le vol coûtait beaucoup plus cher.

Alors que les passagers del’Est sont plus désireux de travailler ou de discuter, ils sontégalement davantage préoccupés par le contenu des paquets derafraîchissement distribués par les compagnies aériennes.

Les voyageurs des EmiratsArabes Unis, de Chine et d’Inde ont déclaré que posséder unebrosse à dents et un masque pour les yeux était important ou trèsimportant, contre seulement 38% des Suédois. Moins d’un tiers desrépondants de tous les pays ont déclaré souhaiter une douche, unspa, un service de bien-être ou un équipement de conditionnementphysique à bord.

Espace

Les sièges spacieux sontconsidérés comme une priorité pour les vols long-courriers, enparticulier pour les Américains. 59% des répondants américainsestiment que l’espace pour les pieds et les jambes est trèsimportant. Selon le sondage, l’amélioration des sièges estégalement la priorité la plus importante pour les passagers.

Les Britanniques sont lesplus susceptibles d’être dérangés lorsqu’ils doivent faire laqueue lors de l’enregistrement à l’aéroport. Les Suédois sont lesplus patients.

Les clients desÉtats-Unis, de l’Inde et des Émirats arabes unis accordent une plusgrande importance à l’offre de films, de musique et de livres audioen vol. Les passagers japonais montrent le moins d’intérêt pour lesmises à jour du pilote, contrairement aux voyageurs en provenanced’Inde et d’Afrique du Sud.

Show More
Close
Close