Tech

Des taxis autonomes arrivent dans les rues de Londres

À Londres, des taxis autonomes sont apparus dans les rues pour la première fois. Les taxis sont utilisés dans le cadre d’un projet test de Transport for London. Le projet durera 24 mois. À partir du mois de juin prochain, les taxis sans chauffeur dans les rues de Londres ne devraient pas devenir l’exception, mais plutôt la norme, selon les experts.

Les tests sont menés par Oxbotica, une société spécialisée dans le développement de logiciels pour voitures autonomes. Ce logiciel est ensuite utilisé dans les voitures Ford, qui sont spécialement équipées de radars, de capteurs, d’ordinateurs et de caméras.

Plus tôt cette année, des tests avaient également été effectués à Oxford, mais ils étraient moins importants que les démonstrations qui ont eu lieu dans la métropole de Londres, où la sécurité routière est beaucoup plus complexe. Les premiers autobus autonomes ont déjà été testés dans le pays. Ces tests devraient aboutir à la mise en service d’un autobus autonome sur un trajet de 24 km dans la région de Birmingham.

Nous devrons encore attendre des années avant l’arrivée d’une voiture autonome sans surveillance humaine

Les taxis londoniens ont toujours un chauffeur au volant. Il peut reprendre le contrôle du véhicule à tout moment. Les experts et les universitaires confirment qu’il faudra encore attendre des années avant l’arrivée de voitures autonomes qui ne seront plus surveillées par des êtres humains.

Au total, un peu moins de 15 millions d’euros ont été investis dans le projet. Le ministère britannique des transports en a financé une partie. Le gouvernement estime que l’introduction de voitures autonomes sur les routes publiques ne sera pas une réalité avant la fin de 2021.

Les voitures autonomes devraient contribuer à la sécurité routière. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que 1,25 million de personnes meurent sur les routes chaque année. Les logiciels doivent réduire considérablement ce nombre.

Tags
Show More
Close
Close