Politique

Taïwan veut interdire les plastiques à usage unique

L’île de Taïwan veut interdire les pailles, les sacs et les gobelets en plastique d’ici 2030 dans l’industrie des aliments et des boissons. L’initiative vise à lutter pour la préservation des océans.

L’île de Taïwan veut minimiser au maximum l’usage de gobelets, sacs et vaisselles en plastique d’ici 2030 pour lutter contre la pollution plastique des océans.

L’interdiction se fera en plusieurs phases. En 2019, les magasins d’aliments et de boissons devront cesser de fournir des pailles en plastique pour un usage sur place. Dès 2020, pailles, gobelets et autres vaisselles fournies par les restaurants seront « déconseillées », écrit Taïwan Today. En 2025, les clients qui insisteront pour avoir des pailles en plastique devront payer et en 2030, l’interdiction sera générale.

Taïwan avait déjà commencé à interdire les sacs plastiques en 2002 dans les supermarchés, les grands magasins, les centres commerciaux, les dépanneurs et les chaînes de restauration rapide. L’interdiction s’appliquera dorénavant aussi aux boulangeries, laveries, pharmacies, magasins de boissons, magasins de livres, papeterie et d’électronique, écrit Taïwan News.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close