Séoul créée une unité militaire pour éliminer Kim Jong Un

L’armée sud-coréenne prépare la création pour cette année d’une unité chargée d’éliminer Kim Jong Un dans l’éventualité d’un conflit armé.

Comme l’a déclaré le ministre de la Défense, Han Min Koo, « Nous planifions de mettre sur pied une brigade spéciale avec le but d’éliminer ou de paralyser la structure de direction militaire nord-coréenne ». Ce commando sera équipé de façon à pouvoir mener ses missions sans l’aide des États-Unis.

Un nouveau missile balistique intercontinental à l’essai

Pendant ce temps, de l’autre côté de la frontière, Kim Jong-Un, le chef suprême de Corée du Nord, dirige le pays dans la même veine belliqueuse que son père et son grand-père. Dans son discours de nouvel an, il a prévenu l’Occident que la Corée du Nord achèverait bientôt les préparatifs pour un lancement test d’un missile balistique intercontinental capable d’atteindre les États-Unis. Malgré la réaction de Donald Trump qui a tweeté le jour d’après « Ca n’arrivera pas ! », certains experts pensent cependant que la Corée du Nord pourrait être en mesure de frapper le sol américain avant la fin du mandat de celui-ci.
Thae Yong Ho, transfuge du Nord et ancien diplomate à l’ambassade nord-coréenne de Londres, suggère l’approche suivante : une campagne d’information ciblée pour pousser les citoyens nord-coréens à se révolter contre le règne de terreur de Kim Jong-Un.
Show More

Express devient Business AM

Close
Close