Economie

Ryanair compte 300 pilotes en trop

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair pourrait devoir fermer temporairement plusieurs succursales, a déclaré Peter Bellew, directeur de l’exploitation de Ryanair. La société propose en outre à ses pilotes des congés sans solde. Bellew a expliqué aux pilotes que de nombreuses compagnies aériennes européennes étaient confrontées à des problèmes tels que la baisse des tarifs aériens, la hausse des prix du pétrole et les incertitudes liées au Brexit.

Par ailleurs, un retard dans la livraison du nouveau Boeing 737 Max devrait réduire la flotte hivernale de Ryanair, a expliqué Bellew. Le constructeur aéronautique américain traverse une période difficile de son histoire en raison de plusieurs accidents survenus avec son 737 Max.

Crashs

Ryanair devait recevoir 50 Boeing 737 Max au cours des derniers mois de cette année et durant le premier trimestre de 2020. Cependant, les régulateurs du monde entier ont décidé de maintenir l’appareil au sol après deux crashs imputables à des défauts logiciels.

Boeing estime que le 737 Max sera en état de navigabilité à l’automne. Cependant, les retards de livraison signifient que Ryanair ne sera pas en mesure de mettre son appareil en service comme prévu initialement, ce qui pourrait avoir des répercussions sur ses besoins en pilotes.

« Les problèmes avec Boeing auront probablement un impact significatif sur la flotte d’appareils que Ryanair sera en mesure de déployer au cours de l’hiver prochain », a reconnu M. Bellew. « Cela aura probablement aussi un impact sur l’été prochain. »

Ces problèmes peuvent donc avoir des répercussions sur les activités de Ryanair. Faute d’un nombre suffisant d’aéronefs, la compagnie aérienne pourrait être amenée à restreindre ses activités dans plusieurs aéroports. Ryanair pourrait en outre décider de fermer plusieurs bases ou de les démanteler en grande partie.

Surplus

« L’impact final dépendra du moment où Boeing pourra reprendre la livraison de l’avion », a déclaré Bellew. « Le manque de nouveaux avions signifie également que Ryanair doit également gérer un excédent de pilotes. »

Selon Bellew, Ryanair connaît un excédent de 300 pilotes. La compagnie irlandaise a également cessé de recruter des nouveaux pilotes. Le personnel disponible est déjà suffisant pour accueillir le départ de plusieurs pilotes. Les pilotes ont également la possibilité de prendre un congé sans solde. Mais cela ne suffira pas non plus à éliminer le surplus, a précisé Bellew.

Par ailleurs, Reuters a annoncé que Peter Bellew allait quitter Ryanair à la fin de l’année. La nouvelle a été transmise au personnel dans une note du CEO de Ryanair, Michael O’Leary. Bellew a rejoint Ryanair en décembre 2017 après avoir quitté ses fonctions de directeur général de Malaysia Airlines.

Tags
Show More
Close
Close