Lifestyle

Les facteurs de succès d’une bonne présentation

Faire des présentations fortes et parler de manière convaincante devant un public s’apprend. Quels sont les facteurs de succès pour une bonne présentation ? Comment utiliser efficacement PowerPoint et d’autres outils de présentation ?

À quoi devez-vous faire attention lorsque vous faites une présentation, ou que vous vous exprimez en public ? Comment gérer la peur de parler en public ? Et quelle est l’importance du langage corporel ou du comportement non verbal ?

Faire une présentation… beaucoup de gens sont déjà nerveux rien qu’à cette idée. En fait, ils n’ont pas besoin de l’être, car faire une présentation s’apprend. Comme c’est aussi le cas pour beaucoup d’autres choses, les gens apprennent surtout à faire des présentations… en faisant des présentations, mais certains principes de base peuvent faciliter vos présentations.

Qu’est-ce qui est important ?

1. Le contenu de votre présentation

Cet aspect est le plus évident et reçoit relativement beaucoup d’attention. Votre public s’attend simplement à une bonne histoire. Utilisez donc des éléments de narration pour renforcer la force de votre message et convaincre votre auditoire.

2. Utilisez une structure claire

La structure de votre présentation détermine en grande partie si les gens peuvent vous suivre. Chaque présentation a un bon début, un milieu et une fin puissante. Ce que beaucoup de présentateurs oublient, c’est le début ou l’ouverture de leur présentation. Un bon début est à moitié gagné.

3. Faites des slides clairs

Le danger de PowerPoint est d’utiliser les slides pour lire votre texte. Les slides contenant trop de texte rendent votre présentation ennuyeuse et peu inspirante. Alors, faites des slides clairs. Et limitez le nombre de slides au maximum absolu. Moins c’est plus.

4. N’oubliez pas votre langage corporel

Le succès de votre présentation est fortement influencé par votre attitude et votre langage corporel. Que dégagez-vous ? Votre communication non verbale en dit long. Adoptez une posture ouverte, regardez votre auditoire et faites des gestes positifs. Ce sont des conseils essentiels pour améliorer l’impact de votre présentation.

5. Contrôlez vos nerfs

Des recherches ont montré que l’anxiété de la prise de parole est présente chez presque tout le monde, même avec des intervenants expérimentés. La principale différence est que les orateurs expérimentés savent comment gérer leurs nerfs et leur stress. Il y a aussi de bonnes nouvelles concernant le stress : à peine 10 % de vos nerfs sont effectivement visibles pour votre environnement. Considérez cela comme un iceberg dont la grande majorité se trouve sous la ligne de flottaison. Même si vous vous sentez oppressé, le public le remarquera rarement. Alors, ne vous découragez pas en accordant trop d’importance à vos nerfs.

Tags
Show More
Close
Close