Economie

Le Bitcoin à nouveau proche des 7 500 $

Le Bitcoin reprend discrètement du poil de la bête, et son cours dépasse les 7 500 dollars. C’est son plus niveau le plus élevé depuis la mi-novembre. Selon les analystes, cette hausse est liée à un regain d’intérêt des investisseurs pour la monnaie virtuelle.

Selon eux, la période de grande volatilité du Bitcoin est définitivement terminée. Ils pensent que l’on enregistrera prochainement de nouveaux cours recorrds. 

Des montagnes russes

Le cours du Bitcoin a connu des montagnes russes, et le 17 novembre dernier, le cours du bitcoin avait même culminé à 19.891 dollars. Mais après cette période de fort engouement, il a entamé un déclin qui s’est poursuivi tout au long de l’année dernière. En décembre dernier, la monnaie virtuelle ne cotait plus que 3 100 $.

Toutefois, cette année, le Bitcoin connaît une lente reprise, et depuis le mois de janvier, il a même plus que doublé de valeur.

Bitcoin

Les experts expliquent cette tendance par le regain d’intérêt des investisseurs institutionnels pour les monnaies virtuelles. Fidelity Investments a récemment annoncé qu’elle allait permettre à ses clients de négocier des cryptomonnaies, par exemple. D’autres institutions, telles que Robinhood, ont déjà commencé le trading de monnaies virtuelles.

Les « père et mère de toutes les bulles »

Les cryptomonnaies ne font pas encore l’unanimité parmi les experts. Pour le célèbre économiste Nouriel Roubini, elles sont « les père et mère de toutes les bulles« .

En revanche, Michael Novogratz, un ex-gérant de « hedge-funds » adepte du Bitcoin, ce débat est maintenant dépassé. « Le Bitcoin a gagné », dit-il. « Il est maintenant reconnu par des gens tout autour du monde comme un support légitime pour placer ses avoirs« . Selon lui, la valeur de la monnaie virtuelle devrait tripler dans les prochains 18 mois. Elle pourrait même atteindre 20 000 dollars au terme de cette période, à moins qu’une législation répressive soit introduite, ou qu’un incident majeur se produise sur une plateforme d’échange.

Les risques de piratage

Les risques de piratage liés aux monnaies virtuelles n’ont en effet pas disparu, en dépit de l’effondrement de leur valeur. Récemment, des pirates informatiques ont réussi à s’emparer de 7 000 Bitcoins sur Binance (soit une valeur de près de 40 millions de dollars), l’une des plus grandes plateformes d’échange du monde.

Si l’on parvient à limiter ces risques, le marché des monnaies virtuelles pourrait gagner les faveurs d’un plus grand nombre d’investisseurs institutionnels, affirme Novogratz. Cependant, il estime que les plates-formes d’échange de monnaies virtuelles doivent également se réguler elles-mêmes. « De cette façon, on améliorera la sécurité,et la confiance dans le bitcoin sera renforcée ».

Tags
Show More
Close
Close