Economie

Pots catalytiques 3 voies : les nouvelles technologies font les nouveaux voleurs

La hausse des prix des métaux précieux a conduit à une variante moderne du vol de voiture traditionnel. À Londres, au cours des six premiers mois de cette année, 2 900 vols de pots catalytiques 3 voies ont déjà été signalés. C’est presque le double de l’année dernière. En 2018, le nombre de vols s’était établi à 1 700 sur l’ensemble de l’année. 

Les catalytiseurs à trois voies (ou pots catalytiques 3 voies) sont des éléments du pot d’échappement des moteurs à combustion interne qui vise à purifier par catalyse les gaz d’échappement. Leur nom fait référence aux trois réactions qui s’y produisent.

Les dispositifs qui réduisent les émissions de gaz d’échappement font désormais partie, avec le cuivre et le plomb, des trois principales cibles préférées des voleurs modernes.

La raison en est évidente : le pot catalytique contient du platine, du rhodium et du palladium. Les cours de ces métaux précieux – convertis en livres sterling – ont augmenté d’au moins 10 % au cours des 12 derniers mois. Le Palladium a même enregistré son cours le plus élevé de la semaine dernière.

Le métal précieux profite clairement du déclin des voitures diesel sur le marché européen. Celui-ci stimule particulièrement la vente de moteurs à essence. Le Palladium bénéficie également de la croissance du marché des voitures hybrides. En effet, ils ont besoin de catalyseurs qui s’activent lors du passage soudain de la batterie au moteur à essence. Car à ce moment-là, le véhicule produit beaucoup d’émissions.

2 300 euros chacun

Ceux qui mettent la main sur ces pots catalytiques 3 voies peuvent en obtenir jusqu’à 2300 euros sur le marché noir. Les véhicules de luxe et les camions sont des cibles plus particulièrement recherchées, car les moteurs puissants contiennent de plus grandes quantités de métaux précieux. Le catalyseur à trois voies est monté à la base de la voiture ou du camion. Les voleurs professionnels peuvent donc facilement le voler. Les voitures hybrides sont aussi convoitées : leur pot catalytique 3 voies s’use moins rapidement car le moteur à combustion est moins utilisé.

Les voitures électriques n’ont pas de catalyseurs et finiront par éroder l’intérêt pour le palladium et les autres métaux précieux. Bien que cela reste à voir. Par exemple, l’hydrogène est une alternative potentielle aux batteries lithium-ion, mais nécessite des catalyseurs au platine. Cependant, son faible succès tient au manque d’infrastructure là où l’hydrogène est disponible.

Tags
Show More

Express devient Business AM

Close
Close