LifestyleTech

La Pininfarina Battista : une voiture électrique plus rapide qu’un avion de chasse

Le constructeur automobile Automobili Pininfarina vient de présenter la Pininfarina Battista, une « hypercar » électrique qui mettra moins de 2 secondes à atteindre la vitesse de 100 km/h. Cela fera d’elle la voiture la plus rapide autorisée dans l’espace public jamais construite par un constructeur.

La Battista, qui sera dotée d’un ensemble de 4 moteurs totalisant 1900 chevaux,  sera même encore plus rapide qu’une voiture de Formule Un. Elle sera également capable d’atteindre la vitesse de 290 km/h plus rapidement qu’un avion de chasse F-16.

Une vitesse de pointe de 350 km/h

Cette impressionnante motorisation sera alimentée par une batterie de 120 kilowattheures conférant une autonomie de 450 kilomètres. Cette batterie est composée de lithium, de manganèse et de nickel, et pourrait être rechargée à 80 % en seulement quarante minutes.

C’est le constructeur croate Rimac qui a conçu cette batterie. Lui-même a développé sa propre hypercar électrique, la Concept One.

La Battista, construite à partir d’une monocoque en carbone, sera capable de développer une vitesse de pointe supérieure à 350 km/h. « Vous pouvez appeler la Battista la première voiture électrique de luxe au monde », soulignent ses concepteurs. « La voiture sera également la voiture la plus puissante approuvée jusqu’à présent pour la circulation. »

Le cadeau d’anniversaire de Pininfarina

Ce coupé biplace est le premier type d’une série de modèles que Pininfarina souhaite commercialiser sous son propre nom. Le nom de la Battista a été choisi en hommage au fondateur de la société de design, Battista Pinin Farina. Cette dernière fêtera ses 90 ans d’existence l’année prochaine, et le lancement de la Battista est prévu pour cette raison en 2020.

Pininfarina est devenu particulièrement populaire pour avoir été le carrossier de voitures de légende, telles que la Ferrari Testarossa, l’Alfa Romeo Spider, la Fiat 124 et la Maserati Gran Turismo. De nombreux experts estiment même qu’il est la clé du succès et de l’image prestigieuse de Ferrari dans le monde entier.

La société, qui a son siège à Munich, en Allemagne, est devenue une marque à part entière depuis son rachat par le groupe indien Mahindra l’année dernière. Elle est maintenant dirigée par Paolo Farina, le petit-fils du fondateur.

La Battista devrait entrer en production l’année prochaine. Au total, Pininfarina envisage de n’en  construire que 150 exemplaires. Une cinquante d’entre eux seront réservés aux marchés européens, 50 autres pour le marché américain. La moitié de ces dernières auraient déjà été réservées.

Néanmoins, il faudra disposer d’un gros portefeuille pour s’offrir ce bijou, puisque l’on évoque un prix de 2 millions d’euros.

 

Tags
Show More
Close
Close