La nouvelle proie des hackers : les propriétaires de super-yachts

Les pirates informatiques s’attaquent maintenant aux systèmes informatiques sophistiqués des super-yachts, rapporte The Times. Ces yachts sont en effet une proie facile pour un ransomware ou logiciel de rançon, un type de virus qui paralyse le système informatique jusqu’à ce que la victime paie une rançon. Darren Mayhead, directeur Great Circle Systems, entreprise de systèmes IT pour yacht, a mis en garde contre le fait que, bien qu’équipés de pare-feu ou de logiciels antivirus, les super-yachts avec leur changement d’équipages et leur rotation d’invités, constituent une cible vulnérable pour la mise en œuvre d’une cyber-attaque.

Ordinateur portable

Campbell Murray, expert en cyber-sécurité de Blackberry, a expliqué qu’il était possible avec un simple ordinateur portable de totalement contrôler un super-yacht en seulement quelques heures.« Nous avons pu contrôler les communications par satellite, les communications téléphoniques, le Wi-Fi ainsi que le système de navigation. Et nous pouvons même effacer toutes les données afin de supprimer toute preuve de nos actes ».Il est également possible de contrôler le système de caméras de surveillance en circuit fermé, ce qui permettrait d’assister des pirates qui souhaitent s’emparer du bateau, a encore expliqué Murray.Les propriétaires de super-yachts sont particulièrement vulnérables face à l’extorsion de fonds, estiment les experts. Les pirates informatiques sont en mesure de dérober des informations via le traçage des réseaux sociaux de l’équipage pour déterminer l’emplacement du navire et la composition des invités VIP et pouvoir ainsi prendre des photos compromettantes. 

Show More
Close
Close