La technologie B2V de Nissan : bientôt des voitures capables de lire dans l’esprit de leur conducteur

Nissan développe un nouveau concept futuriste : une voiture capable de lire dans l’esprit de son conducteur. En pratique, il s’agit d’un logiciel adapté du monde médical, capable de convertir les pensées du conducteur en actions pour améliorer la réactivité au volant. Le conducteur porte un casque couvert d’électrodes. Celui-ci permet de dresser un encéphalogramme continu de l’activité de son cerveau. La technologie B2V (Brain to Vehicle) de Nissan anticipe ainsi qu’un conducteur prévoit de tourner, d’accélérer, ou de freiner. Cette information est envoyée à la voiture, qui effectue effectivement cette commande de 0,2 à 0,5 seconde plus rapidement que l’être humain.Nissan a indiqué que cette application pourrait être opérationnelle d’ici 5 à 10 ans. Cela implique qu’elle n’apparaîtrait pas avant le lancement des voitures autonomes sur nos routes.

Les voitures autonomes n’éradiqueront pas les voitures conduites par des humains

Le constructeur nippon fait ainsi le pari qu’un certain nombre de conducteurs choisiront de continuer à conduire, et il cherche à rendre cette expérience plus agréable et plus sûre pour ces derniers. la technologie B2V devrait réduire les temps de réaction au volant, et permettre d’obtenir des voitures qui s’adapteront constamment au style de conduite de leurs conducteurs. Mais elle pourra aussi faire appel à la réalité augmentée pour ajuster ce que le conducteur voit, et lui suggérer un environnement de conduite moins stressant.« Lorsque la plupart des gens pensent à la conduite autonome, ils ont une vision très impersonnelle de l’avenir, où les humains abandonnent le contrôle aux machines. Pourtant, la technologie B2V fait le contraire, en utilisant les signaux de leur propre cerveau pour rendre la conduite encore plus excitante et agréable  », commente Daniele Schillaci, Executive Vice President de Nissan.

Des applications possibles pour les voitures autonomes

En outre, la lecture du cerveau pourra également trouver des applications dans les voitures autonomes. Par exemple, il sera possible de tenir compte de la préférence des passagers.« Les applications potentielles de cette technologie sont incroyables. Cette recherche sera un catalyseur pour de nouvelles innovations Nissan dans nos voitures pour les années futures », a déclaré Lucian Gheorghe, senior innovation researcher au centre de recherche Nissan au Japon, qui dirige cette recherche.La technologie B2V devrait être démontrée au Consumer Electronics Show de Las Vegas la semaine prochaine.

Show More
Close
Close