EconomieLifestyle

La coupe du monde de football catapulte le sport féminin vers une nouvelle dimension : Nike est désormais le plus gros vendeur de soutiens-gorge en Amérique du Nord

Selon Mark Parker, CEO du fabricant américain de vêtements de sport Nike, le sport féminin est à un tournant. L’engouement pour la Coupe du Monde 2019 en France en général et la performance de l’équipe américaine de football féminin en particulier ont propulsé la vente de vêtements de sport féminin à un niveau sans précédent.

Le maillot de l’équipe féminine américaine est maintenant le maillot Nike le plus vendu de toute l’histoire de l’entreprise. C’est un exploit colossal quand on sait que Nike est également le fournisseur de maillots des meilleures équipes (masculines) telles que le FC Barcelone et l’équipe de football brésilienne.

Des chiffres d’audience qui brisent tous les records existants

Encore une fois, la télévision joue un rôle majeur. Dans presque tous les pays, des records d’écoute ont été battus ces dernières semaines. Aux Etats-Unis, le football féminin est très populaire. Le pays est le champion du monde en titre. Le fait qu’un grand nombre de téléspectateurs suivent les matches là-bas n’est donc pas vraiment une surprise. Mais c’est surtout l’enthousiasme des autres pays qui ressort.

  • En Italie, le nombre de téléspectateurs des matches de l’équipe féminine italienne pendant le tournoi a été multiplié par 35.
  • L’Allemagne et la France ont perdu leurs quarts de finale respectivement contre la Suède et les Etats-Unis. Mais les performances des Françaises ont été suivies par la moitié des téléspectateurs français. Soit plus de 10,7 millions de Français, un record pour une compétition féminine. Les 7,9 millions d’Allemands qui ont suivi le match contre la Suède ont également établi un record avec une part de marché de 43,2 %.
  • Les Anglaises ont à leur tour établi trois records en autant de semaines. Avec 7,6 millions de téléspectateurs pour les quarts de finale contre la Norvège, le record précédent de 4 millions de téléspectateurs lors du Championnat d’Europe 2017 a été balayé.

Nike

L’un des grands gagnants est la marque sportive américaine Nike qui, pour la première fois en 7 ans, a enregistré la semaine dernière des résultats trimestriels inférieurs aux attentes des analystes. Mais c’est surtout ce que le CEO Mark Parker a dit après sa présentation qui a retenu l’attention des journalistes présents.

Le swoosh de Nike orne les maillots de pas moins de 14 des 24 équipes participant à la Coupe du monde de football en France. Une campagne publicitaire grandiose associée à des chiffres record à la télévision a fait le reste.

Non seulement la chemise américaine est maintenant non seulement le best-seller de l’histoire, hommes et femmes confondus, mais Nike est aussi devenu le plus gros vendeur de soutiens-gorge pour femmes en Amérique du Nord pour la première fois de son histoire.

Chine

Nike veut maintenant se concentrer sur le marché chinois. La marque sportive constate que 75 % de son chiffre d’affaires est pour l’instant réalisé auprès des hommes. Avec 20 % des ventes mondiales de Nike, la Chine est le marché qui connaît la croissance la plus rapide.

Selon Parker, il ne faut pas sous-estimer l’importance de 2019 pour l’évolution des vêtements de sport pour femmes.

La gardienne de but argentine Vanina Correa tient le ballon lors du match de football du Groupe D de la Coupe du Monde de football FemmesCatherine Steenkeste / Getty Images
Catherine Steenkeste / Getty Images
Tags
Show More
Close
Close