EconomieLifestyle

Les autorités fiscales brésiliennes et espagnoles saisissent de l’argent et des biens appartenant à Neymar

La star brésilienne du football Neymar Jr. a une dette de 35 millions d’euros à l’égard de l’administration fiscale espagnole. C’est ce que rapporte le journal espagnol El Mundo. Hacienda, comme on surnomme les autorités fiscales espagnoles, a donc procédé à la saisie d’une somme de 26 millions d’euros, qui fait partie d’une prime de 40 millions d’euros promise par le FC Barcelona à Neymar en 2017. Le joueur a reçu cette prime parce que cette année-là, il a prolongé son contrat avec le club catalan jusqu’en 2021. Avant de signer quelques mois plus tard avec le PSG français. 26 millions d’euros de cette prime n’avaient pas encore été versés à Neymar.

Les 35 millions d’euros que Neymar doit encore verser à l’administration fiscale espagnole sont liés à ses revenus pour 2017. Neymar les avaient cachés aux autorités fiscales, malgré le fait qu’il est demeuré en Espagne pendant la moitié de cette année.

Neymar et le FC Barcelone sont impliqués dans un procès

En outre, le joueur et le club sont également impliqués dans une action en justice concernant le paiement de la prime susmentionnée. Neymar estime qu’il a droit à l’intégralité des 40 millions, majorés de 10 % d’intérêts de retard. Le club, quant à lui, estime que, du fait de son départ pour Paris, le joueur a rompu le contrat et que la prime ne lui est donc plus due. Au contraire, le FC Barcelone demande au joueur de lui rembourser la totalité de la prime, plus 35 millions d’euros de dommages et intérêts.

Le procès a déjà été reporté à plusieurs reprises car le PSG doit encore soumettre des documents relatifs au transfert de Neymar au tribunal espagnol. Si le tribunal donne gain de cause au joueur, Hacienda saisira automatiquement les 26 millions d’euros restants, majorés des intérêts moratoires que le club devra lui payer.

Neymar
Aurelien Meunier – PSG / PSG via Getty Images

Le retour de Neymar au Barça semble de plus en plus improbable

L’affaire rend encore plus complexe le retour possible de Neymar au FC Barcelone. Divers médias ont rapporté des négociations visant à ramener le Brésilien au Camp Nou. Neymar aurait demandé à la direction du FC Barcelone en janvier de revenir au club. Mais le Barça a ensuite exigé comme condition sine qua non que Neymar abandonne son procès contre le club. Or, le père de Neymar, qui défend les intérêts de son fils, ne veut pas en entendre parler. Entre-temps, le Brésilien aurait trouvé une solution pour son fils à la Juventus Turin.

Si Neymar perd le procès, le Trésor espagnol pourra saisir tous les biens immobiliers et autres actifs que le Brésilien possède en Espagne, jusqu’à ce que la dette soit payée.

Celui qui offre un contrat à Neymar s’expose à des problèmes

Quiconque offre un contrat à Neymar s’attire des ennuis. Le mois dernier, il avait été annoncé que les autorités fiscales brésiliennes avaient saisi 36 propriétés de Neymar, pour une valeur totale de 16 millions d’euros. Le joueur est suspecté de fraude fiscale dans son propre pays. Il n’aurait pas indiqué les primes qu’il avait reçues lors de son départ du FC Santos pour le FC Barcelone.

A Paris aussi, on en a assez du Brésilien. En 2017, le PSG a versé la bagatelle de 222 millions d’euros pour le faire venir de Barcelone. Ajoutez à cela son salaire astronomique et l’opération de Neymar s’avère être un fiasco gigantesque pour le club parisien. Les deux dernières saisons, il n’a joué que 45 matchs en raison de diverses blessures. Cela équivaut précisément à 46 % de la totalité des matches que le PSG a disputés. Sachant que le joueur gagne environ 1 million d’euros par match, le Brésilien a coûté à son club exactement 6 millions d’euros par match au cours des 2 dernières saisons. En guise de remerciement pour ses services, il ne s’est pas présenté à un rendez-vous pour des tests physiques la semaine dernière au début des préparatifs du PSG pour la nouvelle saison. Neymar ne veut plus jouer pour le PSG.

En outre, la star du PSG est accusée de viol par une femme dont l’identité est gardée secrète. Neymar aurait violé la femme à Paris le 15 mai. Tous deux seraient entrés en contact par l’intermédiaire des médias sociaux. Ils se seraient ensuite rencontrés dans un hôtel parisien. Neymar clame son innocence.

Simon Stacpoole / Offside / Getty Images

Les autorités fiscales espagnoles chassent les meilleurs joueurs de football et leurs épouses

Les autorités fiscales espagnoles ont été très actives dans le monde du football ces dernières années. Des joueurs tels que Leo Messi et Cristiano Ronaldo ont été condamnés à des amendes monstrueuses et à des peines de prison avec sursis. Tous deux ont dissimulé des revenus aux autorités fiscales.

Le dernier en lice est l’ancien international espagnol Gerard Piqué. Il a été condamné à une amende de 2,1 millions d’euros la semaine dernière pour avoir triché des droits de publicité. L’épouse de Picqué, la chanteuse colombienne Shakira (tous deux figurent sur la photo ci-dessous), aurait éludé plus de 20 millions d’euros d’impôts en Espagne entre 2012 et 2014. Elle a déjà remboursé ces 20 millions de dollars aux autorités fiscales espagnoles. En attendant un verdict final qui doit être rendu par le tribunal.

EPA
Tags
Show More
Close
Close