EconomiePolitiqueTech

Le ministre américain des Finances : « Amazon a détruit le secteur de la vente au détail »

Le secrétaire américain aux Finances, Steven Mnuchin, se félicite de la décision du ministre de la Justice, William Barr, d’ouvrir une enquête sur un possible cartel réunissant les grandes entreprises technologiques américaines, dont Amazon. C’est ce qu’il a dit dans l’émission Squawk Box sur la chaîne américaine CNBC. Le fait qu’un membre du gouvernement exprime déjà son opinion sur le possible rôle délictueux d’une entreprise sur l’économie avant même le début d’une enquête est exceptionnel.

« Si nous examinons Amazon, et bien qu’il y ait certains avantages à cela… ils ont détruit le secteur du commerce de détail aux États-Unis. Il ne fait aucun doute qu’ils ont restreint la concurrence. Dans certaines régions, ils ont vraiment nui aux petites entreprises. Mais je ne pense pas que toutes ces entreprises devraient être mises sur un pied d’égalité, alors j’ai hâte d’entendre les recommandations que[William Barr] fera au président, » a déclaré Mnuchin.

Le département américain de la Justice a annoncé mardi qu’il ouvrait une enquête sur une possible entente à l’encontre de grandes entreprises technologiques américaines. Il s’agirait de grands noms tels qu’Amazon, la société-mère de Google Alphabet, Apple et Facebook. Le ministère de la Justice souhaite déterminer si les sociétés susmentionnées se sont rendues coupables de concurrence déloyale sur les plates-formes Internet, les médias sociaux et dans les boutiques en ligne.

Cette annonce est l’indication la plus claire que le ministre de la Justice, William Barr, est sérieux et qu’il souhaite mettre fin à l’absence de règles dont ces entreprises de technologies bénéficient depuis trop longtemps. Barr veut savoir si ces plateformes sont des monopoles déguisés. Le président américain Trump avait déjà fait allusion à des enquêtes possibles plus d’une fois au cours des dernières semaines.

Walmart n’est pas Amazon

Mnuchin a admis que de nombreuses personnes avaient les mêmes préoccupations lorsque, il y a plusieurs décennies, Walmart a commencé à conquérir une part croissante du marché. Mais selon lui, le modèle que Walmart poursuit permet aux petites entreprises d’être concurrentielles. Le ministre a averti que les sociétés FAANG (acronyme de Facebook, Apple, Amazon, Netflix, Google) devraient faire l’objet d’enquêtes distinctes, car elles opèrent sur des marchés très différents. «Les gens parlent de FAANG comme s’ils étaient tous similaires. Chacune de ces entreprises est différente. »

Mnuchin parle avec expertise. Il a personnellement constaté à quel point le commerce électronique écartait de plus en plus les détaillants traditionnels. Entre 2005 et 2016, il a siégé au conseil d’administration de Sears, qui était autrefois la plus grande chaîne de grands magasins aux États-Unis. Mais Sears flirte avec la faillite depuis des années.

Amazon a déjà répondu au ministre. Dans une déclaration à CNBC, le commerce en ligne indique qu’il permet simplement aux PME d’obtenir d’excellents résultats.

« Les vendeurs indépendants représentent aujourd’hui 58 % de l’offre sur Amazon. Leurs ventes croissent deux fois plus vite que celles d’Amazon. En 2018, ils ont généré 160 milliards de dollars de ventes. »

Amazon lui-même affirme représenter moins de 1 % des ventes au détail mondiales. Aux États-Unis, cela représenterait moins de 4 % de toutes les ventes au détail. Euromonitor International estime que ce dernier chiffre est de 7,7 % et que, selon l’office statistique américain, 90 % de toutes les ventes au détail se font encore dans des magasins physiques.

1,3 million d’emplois dans le commerce de détail ont été perdus

Selon un rapport du Center for Popular Democracy et du Private Equity Stakeholder Project, 597 000 personnes travaillant pour des détaillants appartenant à des fonds d’investissement ou à des hedge funds ont perdu leur emploi au cours des 10 dernières années. Le secteur aurait créé à peine 76 000 nouveaux emplois au cours de la même période. Un emploi sur huit perdu a donc été remplacé par un nouvel emploi.

Tags
Show More
Close
Close