Un méthanier traverse le pôle Nord sans se faire accompagner d’un brise-glace

La compagnie maritime russe Sovcomflot, qui se spécialise dans le transport de gaz liquéfié, a annoncé mercredi qu’elle est parvenue le 17 août à faire transporter une cargaison de GNL (gaz naturel liquéfié) de la Norvège à la Corée du Sud via le pôle Nord par l’un de ses méthaniers sans qu’il ait besoin d’être accompagné par un brise-glace.

La compagnie maritime russe Sovcomflot, qui se spécialise dans le transport de gaz liquéfié, a annoncé mercredi qu’elle est parvenue le 17 août à faire transporter une cargaison de GNL (gaz naturel liquéfié) de la Norvège à la Corée du Sud via le pôle Nord par l’un de ses méthaniers sans qu’il ait besoin d’être accompagné par un brise-glace.

Le méthanier, qui porte le nom du défunt CEO de Total mort à Moscou en 2014, Christophe de Margerie, et qui a précisément été affrété par le géant pétrolier français, est le premier d’une série de 15 navires similaires dont la construction devrait être achevée en 2019, et qui pourront naviguer sur cette route de manière autonome. En effet, normalement, les méthaniers se font accompagner par des brise-glace russes pour naviguer dans les eaux glacées du Pôle Nord. Mais ces nouveaux tankers ont été dotés d’hélices spéciales, capables de broyer la glace. Ils peuvent se frayer un chemin dans des glaces jusqu’à 2,10 m d’épaisseur.

Ainsi, ces navires bénéficient du réchauffement climatique, et désormais, ils devraient emprunter régulièrement cette route, devenue plus accessible. En 2013, l’année au cours de laquelle cet itinéraire a été le plus fréquenté, le Pôle Nord a été traversé 15 fois, un nombre qui devrait être décuplé d’ici 2020, selon le gouvernement russe.

L’agence de presse Tass a rapporté que le Christophe de Margerie a parcouru la distance entre Hammerfest en Norvège, et Boryeong  en Corée du Sud à travers le pôle Nord en seulement 22 jours. Il aurait fallu 30 jours de plus pour parvenir à la même destination en passant par le canal de Suez, soit 30 % de plus.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close