Economie

L’obstacle à l’usage de la voiture autonome : nous ne voulons pas perdre le contrôle

La plupart des conducteurs sont prêts à utiliser une voiture autonome, à condition qu’ils puissent en prendre le contrôle à tout moment, indique une étude du constructeur automobile allemand Audi. En collaboration avec le groupe d’études de marché Ipsos, Audi a interrogé 21.000 consommateurs de neuf pays, dont l’Allemagne, la Chine, les États-Unis et le Royaume-Uni.

« La conduite automatisée et autonome pourrait améliorer considérablement notre mobilité », a déclaré Thomas Müller, responsable de la division des voitures autonomes Audi. « Pour garantir une percée technologique définitive, le public doit également être convaincu des avantages. »

Avantages de la voiture autonome

Selon l’étude, neuf répondants sur dix ont déjà entendu parler des voitures autonomes. Cependant, moins du quart d’entre eux affirment être adéquatement informés sur cette technologie. En outre, les chercheurs ont constaté que 82% des répondants s’intéressent aux véhicules autonomes. Un meilleure mobilité (76%) et la commodité (72%) sont les avantages les plus cités des véhicules autonomes. Les autres avantages mis en avant sont la sécurité, la durabilité, le statut et le plaisir de conduire.

Alors que la plupart des conducteurs sont intéressés par la conduite autonome, 41% doutent également de cette technologie et 38% affirment être inquiets. 70% des conducteurs s’inquiètent de la perte de contrôle des véhicules autonomes. 66% ont des réserves quant aux risques techniquement inévitables et 65% s’inquiètent du manque de cadre juridique relatif à cette technologie. 60% ont également exprimé des préoccupations concernant l’éthique et la sécurité des données des véhicules autonomes. Enfin, 36% ont souligné que de tels véhicules réduiraient le plaisir de conduire.

Intérêt accru en Asie

Les chercheurs ont également constaté que 55% des répondants avaient déjà entendu parler d’accidents avec des véhicules autonomes. Cependant, les deux tiers des sondés ont déclaré que ces incidents ne changeaient pas leur opinion au sujet de la technologie des voitures autonomes.

« C’est une perspective prometteuse pour les constructeurs de voitures autonomes », estiment les observateurs.

Durant l’étude, les consommateurs aisés, plus éduqués et plus jeunes se sont montrés davantage enthousiastes à propos des véhicules autonomes. Les conducteurs chinois et sud-coréens sont les plus enthousiastes et optimistes face à cette technologie. Les consommateurs espagnols et italiens sont également réceptifs. Les consommateurs allemands, français, américains, japonais et britanniques font davantage preuve de prudence.

Tags
Show More

Express devient Business AM

Close
Close