Tech

La voilà : la Lightyear One, la première voiture solaire

Elle est longue de plus de 5 mètres, sa silhouette fuselée mêle courbes futuristes et vintage, elle vient des Pays-Bas et… elle fonctionne entièrement à l’énergie solaire ! Vous l’aurez deviné, il s’agit de la première voiture solaire, Lightyear One.

Elle fonctionne grâce à cinq m2 de panneaux photovoltaïques intégrés sous une couche protectrice transparente qui sont installés sur le toit et le capot, qui devrait lui assurer une autonomie de 725 kilomètres.

Solaire… et surtout électrique

Mais les panneaux photovoltaïques ne sont pas la seule source d’énergie de la voiture : elle est aussi équipée d’une prise classique pour une recharge électrique traditionnelle.

Cette voiture, très attendue, a été présentée fin juin 2019. Elle est maintenant disponible en précommande. Lex Hoefsloot, le patron et fondateur de la jeune pousse néerlandaise Lightyear, le déclarait récemment : « Ce moment marque le début d’une nouvelle ère dans l’automobile ».

Un choix environnemental qui se paye cher

En termes de prix, la Lightyear One sera vendue 149 000 euros. Pour acquérir l’un des 500 premiers véhicules, une édition limitée nommée « Pioneer Editions » prévue pour début 2021, il faut verser un acompte pour la réservation de 119 000 euros…

La livraison de la Lightyear One « standard » est prévue un peu plus tard, au milieu de l’année 2021. Pour celle-ci, le paiement initial descend à 19 000 euros pour acquérir l’un des 1000 premiers modèles. Enfin, pour les moins pressés qui sont prêts à attendre jusqu’en 2022, l’acompte réduit considérablement et passe à 4 000 euros. Enfin, même à ce prix-là une chose est claire : la Lightyear One reste une voiture onéreuse pour les personnes soucieuses de l’environnement, mais fortunées.

Lightyear espèce que les futurs modèles, la Litghtyear Two ou peut-être Three, seront beaucoup moins chers et plus accessibles pour un plus grand nombre de personnes. En effet, chez Lightyear, on assure que « les prochains modèles que nous prévoyons de développer auront un prix d’achat nettement inférieur. En outre, les futurs modèles seront fournis à des parcs automobiles autonomes et partagés, de sorte que le prix d’achat pourra être réparti entre un grand nombre d’utilisateurs ».

Tags
Show More
Close
Close