Economie

L’IA provoquera une plus grosse perturbation que l’invention de l’électricité »

Dans une quinzaine d’années, 40 % des tâches actuelles pourront être effectuées par une machine. C’est ce qu’affirme Kai Fu Lee, spécialiste renommé de l’intelligence artificielle (AI) et auteur du livre ‘AI Superpowers: China, Silicon Valley and the New World Order’.

Lee était interviewé dans l’émission d’actualités américaine ’60 Minutes’. L’interview sera diffusée dimanche aux Etats-Unis.

« L’intelligence artificielle remplacera de plus en plus les tâches répétitives, pas seulement le travail à la chaîne et les tâches manuelles, mais également celles effectuées par ce que l’on nomme les cols blancs. Chauffeurschauffeurs routiers, quiconque conduit pour gagner sa vie – ces emplois sont menacés d’ici 15 à 25 ans.

Les emplois complexes peuvent aussi être « déplacés »

Mais de nombreux autres emplois plus complexes : chef, serveur, beaucoup de choses vont être automatisées … des magasins … des restaurants et dans une quinzaine d’années, 40 % des emplois dans le monde seront menacés. Quand on a demandé à Lee si ces emplois vont effectivement disparaître, il répond-il. « [Ces emplois seront] déplaçables [‘Displaceable’]. »

Selon Lee, « L’IA entraînera des changements encore plus importants dans la société que tout autre chose auparavant – Plus que l’électricité, même. »

 

Des futurologues ont déjà exprimés la même opinion. La période indiquée par Lee fait consensus au plan mondial dans le créneau de l’IA. [Deux économistes de l’Université d’Oxford avaient calculé il y a quatre ans  que 47 % de tous les emplois actuels seraient automatisés d’ici vingt ans.]

Comment éviter les grandes perturbations sociales ?

Bien entendu, la question est de savoir comment notre société pourra éduquer et recycler toutes les personnes concernées assez rapidement, souvent pour faire des choses complètement différentes, et pour éviter des perturbations sociales majeures. Mais la société ne semble pas encore prête pour cela. Nos écoles nous enseignent encore ce que nous pouvions faire il y a 50 ans, mais nous n’avons aucune idée de ce à quoi le monde ressemblera dans 15 ans.

La sagesse humaine a surmonté de nombreuses révolutions technologiques

Pourtant, Lee ne semble pas nécessairement pessimiste quant à la signification de ces changements pour l’avenir de la société :

« La sagesse humaine a toujours surmonté ces révolutions technologiques. L’invention de la machine à vapeur, de la machine à coudre, de l’électricité … Tous les emplois perdus ont été remplacés par d’autres emplois. Mais le défi d’aujourd’hui réside dans la vitesse. Que ce soit dans 15 ou 25 ans, tout ira beaucoup plus vite que lors des révolutions technologiques précédentes. »

Show More
Close
Close