Economie

Les ventes de smartphones sont en baisse depuis six trimestres consécutifs

Au cours du premier trimestre de cette année, les fabricants de smartphones ont vendu 310,8 millions d’unités dans le monde entier. Par conséquent, le marché mondial des smartphones a enregistré une baisse des volumes d’expédition de 6,6% par rapport à la même période de l’année dernière. Les fournisseurs de smartphones enregistrent ainsi un recul des ventes pour le sixième trimestre consécutif, indique un rapport du consultant International Data Corporation (IDC).

Parmi les cinq premiers fabricants mondiaux de smartphones, seuls les groupes chinois Huawei et Vivo ont connu une croissance des ventes l’année dernière. Apple a été relégué au troisième rang du classement et Huawei est maintenant le deuxième fabricant mondial de smartphones.

Leader du marché

Au cours du premier trimestre de cette année, Samsung est resté le plus gros vendeur de smartphones au monde, avec 71,9 millions d’unités écoulées. Toutefois, par rapport aux trois premiers mois de l’année dernière, la société sud-coréenne enregistre une baisse de 8,1%. Par conséquent, la part de marché de Samsung est passée de 23,5% à 23,1%.

Le fabricant chinois Huawei a vendu 59,1 millions d’unités. La société a enregistré une hausse de 50,3% de ses livraisons. Ce volume a fait augmenter la part de marché de Huawei de 11,8% à 19%.

« Il est de plus en plus évident que l’ambition de Huawei est de renforcer sa présence sur le marché mondial des appareils mobiles », a déclaré Ryan Reith, vice-président du IDC Worldwide Mobile Device Trackers chez International Data Corporation. « Les téléphones intelligents sont le principal atout de l’entreprise. »

« Le marché global des smartphones continue de faire face à des défis dans presque tous les domaines, mais Huawei a pu augmenter ses expéditions de 50%. La société se place en numéro deux en termes de parts de marché et réussi à réduire l’écart avec le leader du marché, Samsung. »

Apple

Au cours du dernier trimestre, Huawei a réussi à laisser derrière lui son concurrent américain Apple. Apple a réalisé 36,4 millions de livraisons d’iPhones. Il s’agit d’une diminution de 30,2% par rapport aux trois premiers mois de l’année dernière. La part de marché d’Apple est passée de 15,7% à 11,7%.

Xiaomi se place à la quatrième place avec 25 millions de livraisons de smartphones. La part de marché de la société est passée à 8%. Au cours du premier trimestre de l’année dernière, Xiaomi avait enregistré 27,8 millions d’expéditions d’unités et sa part de marché était alors de 8,4%.

Vivo a vu sa part de marché croître de 1,9 point pour passer à 7,5%. La part de marché d’Oppo est restée stable à 7,4%. « Les fabricants chinois Xiaomi, Vivo et Oppo se battent encore plus pour la quatrième place que les trois premiers fabricants pour le leadership sur le marché », a déclaré Reith.

Les autres fabricants ont également vu leur part de marché combinée diminuer de 4,4%. Selon les observateurs, les consommateurs ne sont plus obsédés par les mises à niveau des smartphones les plus récents et les plus puissants. Lorsque le consommateur décider d’acheter un smartphone, il s’avère souvent qu’un fournisseur chinois est préférable aux fabricants traditionnels Samsung et Apple, conclut le rapport.

Tags
Show More
Close
Close