EconomieTech

Les satellites vous suivent partout

Les satellites observent maintenant chacun de nos mouvements en temps réel, avancent plusieurs experts, cités par CNN. Ces progrès de la technologie d’imagerie par satellite inquiètent les défenseurs de la vie privée. Ces derniers ont fait part de leur crainte en ce qui concerne ce type de surveillance 24 heures sur 24.

A l’heure actuelle, la réglementation fédérale américaine permet encore de contrôler cette technologie.

Images satellitaires

Même si les images satellitaires commerciales sont assez puissantes pour permettre de distinguer, par exemple, une voiture, elles ne sont pas assez détaillées pour en identifier la marque et le modèle, indique un rapport du MIT Technology Review.

Selon les sociétés de satellites, les données des personnes ne comportent aucune caractéristique d’identification. Toutefois, selon Peter Martinez de la Secure World Foundation, cette observation est peu pertinente.

« Les risques proviennent non seulement des images satellites elles-mêmes, mais également de la fusion des données d’observation de la Terre avec d’autres sources de données », a déclaré Martinez.

Volume et suivi

En outre, la quantité de satellites évoluant autour du globe est impressionnante. La société d’imagerie satellitaire Planet Labs dispose actuellement de 140 satellites d’imagerie en orbite. Selon le rapport, ce volume est suffisant pour survoler chaque endroit de la terre une fois par jour.

« Même avec la résolution la plus élevée de Planet, il est impossible de distinguer les individus, les plaques d’immatriculation des voitures ou toute autre information d’identification. Nos images sont idéales pour la surveillance quotidienne des changements à grande échelle telles que ceux concernant les bâtiments et les routes, les forêts, l’agriculture ou encore les plans d’eau », a déclaré un porte-parole de Planet Labs dans un courrier électronique.

Investissements

Pendant ce temps, l’imagerie satellitaire intéresse les entreprises et les investisseurs. Charlie Loyd, de Mapbox, a déclaré dans le rapport de MIT Technology Review que son objectif était de créer une « carte vivante » de la Terre.

Par ailleurs, les satellites d’observation peuvent également être utiles, indique encore le rapport. Ils peuvent aider les agriculteurs à surveiller le cycle de croissance d’une culture, les géologues à mieux les examiner les textures de roche et les organisations de défense des droits humains à surveiller les mouvements de réfugiés. Et bien entendu, d’autres satellites aident, entre autres, à prévoir le temps qu’il fait et à faire fonctionner nos téléphones et nos téléviseurs.

Tags
Show More
Close
Close