EconomieTech

Les recherches sur Google génèrent de moins en moins de clics

En juin de cette année, 50,3% des recherches réalisées sur le moteur de recherche Google n’ont généré aucun clic. Les recherches « zéro clic » ont franchi la barre des 50% pour la première fois de l’histoire, indique un rapport de la plate-forme de données SparkToro et de Jumpshot.

Cette étude se base sur l’analyse de plus de 140 millions de recherches.

Selon les chercheurs, au cours des prochaines années, les recherches sans clic auront un impact significatif au cours sur l’optimisation des moteurs de recherche (SEO).

Informations

L’analyse a montré que 45,3% des recherches étaient des clics organiques. Les 4,4% résultants étaient liés à des clics rémunérés, soit plus du double de la part (2,1%) enregistrée au premier trimestre 2016.

« Depuis un certain temps, il est évident que les utilisateurs de Google sont de moins en moins préoccupés par les résultats de leurs recherches« , a déclaré Rand Fishkin, analyste chez SparkToro. « Il apparaît de plus en plus que l’utilisateur est satisfait des informations pouvant être lues sur la page de résultats. »

L’augmentation du nombre de recherches sans clic, ainsi que la diminution du nombre de recherches par clic organiques, semblent être dues principalement à l’influence croissante des plates-formes mobiles

En juin de cette année, 61,9% des recherches sur mobile effectuées via Google étaient des recherches « zéro clic ». Cette part est en croissance constante depuis janvier 2016. A cette époque, les recherches « zéro clic » représentaient 55,6% du total. Les clics organiques sur les plates-formes mobiles ont connu une forte baisse, passant de 41,1% à 26,7% au cours de la même période.

Google est un moteur de réponses

« Ce changement a des conséquences importantes », expliquent les chercheurs. « Les utilisateurs mobiles ont souvent besoin d’une réponse immédiate et concise. Les informations qui apparaissent sur la page de résultats sont suffisantes dans de nombreux cas. »

Cela signifie également que de nombreux utilisateurs ne vérifient plus la source initiale de l’information. Par conséquent, Google n’est plus un intermédiaire. C’est un moteur qui répond directement aux questions posées.

Tags
Show More
Close
Close