Travel & food

Les pistes avancées pour le crash de l’avion russe

Les autorités russes enquêtent actuellement sur le crash d’un avion qui a fait 71 morts dimanche aux alentours de Moscou. Parmi les pistes avancées, il y a les conditions météorologiques, l’erreur humaine et la défaillance technique.

Dimanche après-midi, quelques minutes après son décollage de l’aéroport de Domodedovo, l’appareil Antonov An-148 s’est écrasé près du village d’Argunovo, à 80 kilomètres de Moscou. Il transportait 71 personnes: 65 passagers et 6 membres d’équipages.

Les autorités ont déclaré qu’il n’y avait aucun survivant et elles ont écarté la piste terroriste, confirme The Moscow Times. Il semblerait qu’une erreur technique, de mauvaises conditions météorologiques et une défaillance humaine soient à l’origine de cette tragédie.

Saratov Airlines

Selon des témoins oculaires, l’appareil était en feu avant de s’écraser. Le Comité d’enquête national russe a déclaré sur son site internet qu’il avait ouvert une procédure pénale pour « violation des règles de fonctionnement du transport aérien

L’Antonov An-148 peut officiellement transporter 80 passagers sur 3.600 kilomètres. Depuis son lancement sur le marché, en 2004, l’avion a déjà rencontré cinq fois des soucis techniques, dont un problème avec le train d’atterrissage. Mais c’est la première fois que ces soucis techniques ont des conséquences aussi graves.

Show More
Close
Close