Economie

Les grandes universités américaines lancent des cursus sur le cannabis

L’industrie mondiale du cannabis légal, un marché estimé à près de 14 milliards de dollars, n’est pas confrontée à une pénurie de main d’œuvre, mais bien à une pénurie de candidats qualifiés.

« Ce secteur est l’une des plus grandes industries en développement sans aucun professionnel qualifié », a récemment déclaré Jamie Warm, cofondateur et PDG de Henry’s Original, cultivateur et distributeur de cannabis basé à Mendocino, en Californie.

Programmes universitaires

Plusieurs universités américaines ont commencé à proposer des programmes d’études en cannabis. L’Université Cornell d’Ithaca, dans l’Etat de New York, va proposer en automne un cours de premier cycle intitulé « Cannabis: biologie, société et industrie », qui portera sur l’histoire, la culture, la pharmacologie, l’horticulture de la marijuana et sur les défis juridiques associés à la culture du cannabis. En 2020, l’université envisage de lancer une maîtrise en mettant l’accent sur les compétences de communication orale et écrite avec les médias et les parties prenantes de l’industrie.

L’Université Cornell n’est pas la seule à avoir remarqué l’essor de l’industrie du cannabis.

En juin, la faculté de pharmacie de l’Université du Maryland a annoncé le lancement d’un programme de maîtrise en sciences et en thérapie du cannabis médical. Au Canada, le deuxième pays au monde à avoir légalisé la marijuana, l’Université McGill prévoit de lancer un diplôme de deuxième cycle en production de cannabis à partir de 2020.

Candidats qualifiés

Uun nombre croissant d’universités américaines ajoutent des diplômes et des cours sur le cannabis. Le cannabis est en effet une industrie en plein essor, qui a besoin de compétences de haut niveau et variées, que ce soit en horticulture, en chimie, en entrepreneuriat, en pharmacologie, en politique, en réglementation, en communication ou sur le plan légal, précise le magazine Quartz.

Le marché mondial de la marijuana légale était évalué à 13,8 milliards de dollars l’année dernière. Il devrait atteindre 66,3 milliards de dollars d’ici 2025, selon le cabinet de recherche Grand View Research. Les données du site de recherche d’emploi Indeed ont montré que les offres d’emploi en rapport avec le cannabis avaient plus que quadruplé depuis 2016, passant d’environ 300 postes par million à environ mille postes par million en 2019.

Connaissances

« Si vous voulez vous lancer dans l’industrie du cannabis, vous devez vraiment connaître tous les aspects de l’industrie », a expliqué Carlyn S. Buckler, professeur agrégé au Collège d’agriculture et des sciences de la vie de l’Université Cornell.

La gamme des offres universitaires reflète également l’usage étendu de la marijuana, légalisée à des fins médicales dans 33 États américains. L’Université de Californie propose maintenant aux étudiants en médecine un cours sur la physiologie de la plante de marijuana et son interaction avec le corps humain.

« Les médecins et les pharmaciens doivent comprendre les effets de la marijuana et son utilisation à des fins médicales », a déclaré Yu-Fung Lin, professeur à la Davis School of Medicine de l’Université de Californie .

La société Henry’s Original compte à présent plus de 100 employés et prévoit de doubler son effectif d’ici l’année prochaine. 

« En plus des compétences de gestion et du savoir-faire agricole, il est nécessaire de disposer de personnes expérimentées dans le domaine des start-ups, à l’aise pour s’attaquer aux défis à un niveau plus local », a encore déclaré Jamie Warm.

Tags
Show More
Close
Close