Politique

Les douanes américaines pourraient exiger les identifiants personnels

Les voyageurs qui demanderont un visa pour les États-Unis pourraient, dans les prochains mois, être obligés de donner les identifiants pour leurs comptes en ligne, à savoir Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat, YouTube et les autres réseaux sociaux.

Le Département d’État veut exiger de tous les demandeurs de visa américains qu’ils soumettent leurs noms d’utilisateurs de médias sociaux, leurs adresses e-mail et leurs numéros de téléphone afin d’élargir le contrôle de l’administration Trump sur les immigrants et les visiteurs potentiels.

Le ministère a indiqué qu’il souhaitait que le public commente les nouvelles exigences proposées, qui toucheront près de 15 millions d’étrangers qui demandent des visas pour entrer aux États-Unis chaque année, explique Bloomberg.

Migrants et non-migrants

Jusqu’ici, les identifiants pour accéder aux médias sociaux et aux courriels ainsi que les numéros de téléphone n’étaient demandés qu’aux demandeurs identifiés pour un examen plus approfondi, comme ceux qui se sont rendus dans des zones contrôlées par des organisations terroristes. On estime que 65.000 personnes par an entre dans cette catégorie.

Les nouvelles règles s’appliqueront à pratiquement tous les demandeurs de visa, qu’ils soient migrants ou non-migranst. Le ministère estime que cela toucherait 710.000 demandeurs de visa d’immigrant et 14 millions de demandeurs de visa de non-immigrant, parmi lesquels des individus qui souhaitent se rendre aux États-Unis pour des affaires ou des études. Cette nouvelle réglementation n’est pour l’instant qu’une proposition de loi et les Américains ont 60 jours pour se prononcer sur le sujet, voir indiquer leur désaccord.

Show More
Close
Close