Les données privées de 50 millions de Turcs exposées aux yeux de tous

Une énorme base de données qui recueillait les données personnelles de 49,6 millions de Turcs (plus de 63% de la population) a été piratée, et les informations ainsi recueillies ont été postées sur Internet par un groupe pirate, rapporte l’Associated Press. La base de données contient les données figurant sur les cartes d’identité turques: nom, prénom, numéro national d’identification, adresse complète, nom des deux parents, etc.On ne sait pas qui est l’auteur de ce vol massif de données massives, mais les activistes qui en sont à l’origine ont laissé  un message contre la politique du président Recep Tayyip Erdogan: “Qui aurait pu imaginer que des idéologies rétrogrades, le copinage et la montée de l’extrémisme religieux en Turquie auraient mené à une infrastructure technique vulnérable et branlante?”Les pirates s’adressent également aux électeurs des Etats-Unis, à qui ils demandent de ne pas voter pour Donald Trump, qui “semble en savoir encore moins qu’Erdogan sur la manière de gérer un pays”. Jamais auparavant un pays n’avait dû faire face à un vol de données d’une telle ampleur. En juin, les États-Unis avaient annoncé que les données de 22,1 millions de fonctionnaires avaient été volées, un vol que Washington situait à Pékin, mais qui a été officiellement nié par la Chine.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close