Lifestyle

Les boutons placebo : le monde est plein de boutons qui n’ont aucun effet

Le monde est rempli de « boutons placebo », des boutons qui ont aspect mécaniqueet qui peuvent être enfoncés, mais qui n’ont tout bonnement aucunefonctionnalité immédiate.  

Avez-vous déjà appuyésur le bouton fixé sur le poteau du feu de circulation à côté du passage pourpiétons ? Vous êtes-vous déjà demandé si cela fonctionnaitvraiment ? Ou peut-être avez-vous enfoncé le bouton « fermerla porte » dans un ascenseur en vous demandant si cela avaitvraiment un effet. Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul à vousposer ce genre de questions.

Ellen Langer, unepsychologue de Harvard, a expliqué que ces boutons, tout comme lespilules placebo, ont malgré tout une fonction. Pour se référer àce phénomène, elle emploie le concept connu sous le nomd' »illusion de contrôle ».

« Ces boutons ont uneffet psychologique. Réaliser une action amène les personnes àressentir un sentiment de contrôle sur une situation. Et cela leurfait du bien au lieu d’être un spectateur passif », a-t-elleexpliqué dans un entretien à CNN.

Passages piéton

A New York, selon leDépartement des transports, seuls 100 boutons fonctionnent sur les1.000 passages pour piétons que compte la ville. Ce nombre a diminuéau fil des années. En 2004, on comptait 750 boutons opérationnels.Les signaux de passage pour piétons étaient déjà installés avantque la congestion atteigne les niveaux actuels. Au fil du temps, cessignaux ont commencé à interférer avec la coordination complexedes feux de signalisation. La fonction des boutons physiques a étéreprise par des systèmes plus avancés tels que les capteurs detrafic. Toutefois, ces boutons ont été conservés plutôt qued’être remplacés pour des raisons budgétaires.

Londres compte 6.000 feuxde circulation. Lorsque l’on presse le bouton « Piéton »,un voyant « Attendre » s’allume, mais cela ne signifiepas que « l’homme vert » apparaîtra plus vite. « Appuyersur le bouton permet d’accéder à des fonctionnalitéssupplémentaires », a expliqué le directeur de la gestion duréseau de transport de la ville. Ces fonctionnalités telles que lepavage tactile et les feux de signalisation sonores aident lespersonnes malvoyantes à traverser la route et ne sont activées quelorsque le bouton est enfoncé.

Ascenseurs

Qu’en est-il du bouton leplus enfoncé : le bouton pour fermer les portes desascenseurs ? Aux Etats-Unis, ce bouton ne fonctionne pas. Lepublic ne sera pas en mesure de fermer les portes plus rapidement enutilisant ce bouton, a expliqué un représentant de la NationalElevator Industry. Cependant, il existe une bonne raison à cela. Laloi sur les Américains handicapés de 1990 exigeait que les portesdes ascenseurs restent ouvertes suffisamment longtemps pour que toutepersonne à mobilité réduite puisse monter dans l’ascenseur entoute sécurité.

Dans les autres pays, il ya davantage de chances que ce bouton fonctionne. Cependant, safonctionnalité est déterminée par le code du bâtiment ou par leclient.

Thermostats

Les thermostats dans leschambres d’hôtels servent en fait à limiter la plage de températuredisponible pour les utilisateurs afin de réduite les coûtsénergétiques. Cependant, parfois, certains thermostats peuvent êtretrompeurs de par leur conception. Certains modèles incluent mêmeune fonction placebo. « Les recherches sur le confort thermiquedémontrent que lorsque les personnes perçoivent qu’elles contrôlentla température de leurs espaces, elles peuvent tolérer des niveauxd’inconfort plus élevés », a expliqué Robert Bean de laSociété américaine des ingénieurs en chauffage et enclimatisation.

Si un thermostat (placebo)non fonctionnel ou un thermostat à fonction limitée est installé,le simple fait de pouvoir le manipuler peut affecter la perception del’utilisateur. Ce type de thermostat est également utilisé dans lesbureaux.

Selon Langer, les boutonsplacebo ont un effet positif net sur nos vies, car ils nous donnentl’illusion de contrôle. Ils nous donnent la possibilité de fairequelque chose dans des situations où il n’y a aucune alternative.Cela explique également pourquoi les personnes appuient sur unbouton déjà allumé. Dans le cas des passages pour piétons, ilspeuvent même augmenter notre sécurité en nous obligeant à faireattention à notre environnement.

Selon la psychologue,c’est une erreur de les nommer « bouton placebo » car cesboutons ont au moins un objectif psychologique et parfois, ils ont uneffet.

Show More
Close
Close