Economie

Le tourisme japonais a le vent en poupe avec + 20% de visiteurs en un an

Le Japon connaît unboom historique du tourisme. L’année dernière, le pays aaccueilli 28,7 millions de touristes, soit une hausse d’environ 20%par rapport à l’année précédente. En 2013, le Japon avaitaccueilli 10,4 millions de visiteurs.  

Selon le consultant Mc Kinsey, le Japonpourrait devenir l’un des pays avec le secteur touristiqueconnaissant la croissance la plus rapide au monde. Le Japon atteintde bien meilleurs résultats que prévu initialement. En 2008, lepays s’était fixé l’objectif ambitieux de 20 millions de visiteurspar an.

Un yen faible

Différentes explications sont avancéespour expliquer l’excellent rendement de l’industrie japonaise dutourisme. En premier lieu, il y a l’influence du yen qui relativement faible qui a perdu ces 5 dernières années 10% de savaleur par rapport au dollar américain. En outre, les touristes étrangersobtiennent beaucoup plus facilement un visa pour se rendre au Japon.Cela a surtout un impact important sur l’intérêt des Chinois quiforment un groupe cible important pour le Japon.

Selon André Andonian, expert du Japonchez McKinsey, le taux de croissance du secteur touristique japonaisva continuer à croître. Les Jeux olympiques de Tokio et la Coupe dumonde de Rugby qui seront organisés dans deux ans au Japon serontcertainement des moteurs de croissance. « En outre, il y aura laréunion du G20 prévue l’an prochain également au Japon »,ajoute l’expert.

Andonian fait également référence àla Grande-Bretagne qui a connu un essor touristique constant aprèsl’organisation des Jeux olympiques de Londres. Le gouvernementjaponais rêve de pouvoir accueillir 40 millions de touristesd’ici 2020. Une campagne a également été lancée afin de susciterl’intérêt des touristes en provenance de pays non asiatiques. En2017, plus des deux tiers des touristes internationaux venaient de Coréedu Sud ou de Chine.

Hôtels

Les analystes font également remarquerque le tourisme peut soutenir d’autres secteurs économiques japonaisqui souffrent considérablement du vieillissement important de la population.Au total, les dépenses touristiques au Japon ont atteint le montantrecord de 41,7 milliards de dollars, soit une hausse de 17,8% parrapport à l’année précédente. Parallèlement, on a observé unecertaine croissance dans le commerce et le domaine des cosmétiques.Pour répondre à la demande de la clientèle étrangère, lefabricant japonais de cosmétiques Shiseido. Grâce à cela, Shiseido envisage pour la première fois en40 ans une expansion sensible.

André Andonian signale cependant quele Japon connaît un manque chronique de possibilités d’hébergement. »Le pays dispose de trop peu de chambres d’hôtel », fait-ilremarquer. « Le long de ce qu’on appelle la Route d’Or entreTokio, Osaka et Kyoto, on observe un taux d’occupation d’environ80%. » Le gouvernement japonais a prévu unesérie de mesures de soutien pour stimuler la construction denouveaux hôtels. De grandes chaînes comme Hyatt,Marriott, Nomura Real Estate Development et Mitsui Fodosan ontégalement intensifié leurs constructions au Japon.  

Show More
Close
Close