Le QE de Draghi a échoué: la zone euro demeure dans le marasme

L’économie de la zone euro n’a toujours pas réellement décollé, en dépit des milliards d’euros que Mario Draghi, le président de la Banque Centrale Européenne, a injectés dans l’économie européenne via son programme d’assouplissement quantitatif, l’effondrement de l’euro, qui a créé un taux de change très favorable pour les exportations, et le faible cours du pétrole (qui est tombé à près de 40 dollars le baril ce jeudi).

Aujourd’hui, la Commission européenne publiera les chiffres de la confiance des consommateurs et selon toute attente, ils devraient encore s’être réduits. Au début de cette année, une reprise semblait enfin en vue : en mars, la confiance des consommateurs européens avait atteint son plus haut niveau depuis huit ans. Mais depuis, elle n’a fait que baisser.

Les marchés boursiers semblent avoir passé leurs pics, et les problèmes de la Chine ne présagent rien de bon pour l’Occident. Au cours du deuxième trimestre, l’économie n’a progressé que de 0,3%, moins que les 0,4% du trimestre précédent. L’un des objectifs du QE était d’insuffler de l’inflation dans la zone euro; de ce point de vue, il semble que ce ne soit pas une réussite. Même si la crise grecque semble temporairement résolue, la zone euro doit encore sortir de son marasme.

 

Show More

Express devient Business AM

Close
Close