Tech

Le plus gros avion du monde peut rester en vol pendant des semaines

L’Airlander 10

La société britannique Hybrid Air Vehicles (HAV) travaille à la production commerciale du plus gros avion au monde. L’Airlander 10 développé par la société britannique, un hybride avion-dirigeable, est aussi long qu’un terrain de Football. Cet appareil peut en outre rester dans les airs pendant plusieurs semaines.

Hybrid Air Vehicles (HAV), une société basée à Bedford a déjà reçu l’autorisation de la Civil Aviation Authority (CAA). Ce nouveau modèle de dirigeable devrait maintenant prendre son envol d’ici le début 2020.

Écotourisme

La société, créée en 2007, a ajouté qu’elle était « en position de force pour lancer la production » du nouvel avion. La conception a déjà été approuvée par l’Agence européenne de la sécurité aérienne (Easa). Les clients potentiels pourraient inclure les secteurs militaire et écotouristique. Ces secteur pourraient utiliser Airlander pour transporter des passagers lors de longs safaris aériens, explique le quotidien britannique The Times

L’engin peut effectuer une circumnavigation du globe avec un seul réservoir de diesel. Il a une vitesse de croisière d’environ 90 mph (145 km/h), contre 583 mph (938 km/h) pour un Boeing 737 généralement utilisé pour les vols court-courriers.

Selon Guy Gratton, responsable du National Centre for Atmospheric Science (NCAS), l’Airlander 10, capable de transporter une charge utile de 10 tonnes, pourrait devenir une présence unique dans l’espace aérien. « L’appareil serait capable d’effectuer des missions que personne ne pourrait réaliser« , a-t-il affirmé.

Les véhicules aériens hybrides sont nés dans les années 1970, lorsque feu Roger Munk, architecte et ingénieur de la marine, a commencé à chercher des solutions aux problèmes rencontrés par les générations précédentes de dirigeables. Barnes Wallis, l’inventeur de la bombe rebondissante utilisée lors de l’attaque des barrages allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, a aidé Munk à identifier les principaux goulots d’étranglement.

Afghanistan

A l’origine, l’Airlander 10 était un projet de l’armée américaine qui souhaitait déployer le dirigeable en Afghanistan en tant que plate-forme des communication de combat. Le Pentagone a investi environ 300 millions de dollars dans cette technologie avant que l’administration Obama n’abandonne le programme en 2013.

Hybrid Air Vehicles (HAV) a payé un montant de 300.000 dollars pour racheter ce projet. Parmi les parties qui soutiennent ce projet, on trouve le gouvernement britannique, des investisseurs privés recrutés via un site participatif et Bruce Dickinson, chanteur du groupe de heavy metal Iron Maiden.

La réalisation du dirigeable ne s’est toutefois pas déroulée sans heurts. Il y a trois ans, un prototype de l’Airlander s’est écrasé dans un champ pendant un vol d’essai. « C’est l’accident d’avion le plus lent que j’aie jamais vu »,avait expliqué un témoin.

Il y a deux ans, un prototype s’est séparé de son ancrage, déclenchant apparemment un système de sécurité qui à provoquer son dégonflement.

Tags
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close