Economie

Le marché des cryptomonnaies s’effondre à nouveau: le Bitcoin est presque au plus bas

Le marché des cryptomonnaies a de nouveau fait une grosse chute ce vendredi. Presque toutes les cryptomonnaies sont dans le rouge. En un jour, le Bitcoin a perdu 700 dollars de sa valeur (soit 600 euros). Il est presque au point le plus bas.

Jour noir pour ceux qui possèdent des cryptomonnaies, car à quelques exceptions près, toutes les cryptomonnaies se sont écrasées. Avec des pertes de 10 à 15% en quelques heures, le marché s’est complètement effondré. C’est surtout le Bitcoin (avec une baisse de plus de 10%), l’EOS (plus de 15%) et l’Ethereum Classic (qui a chuté de 13,5%) qui sont les plus touchés.

Bitcoin

© CoinMarketCap.com

En moins de 24 heures, la valeur du Bitcoin a chuté de 700 dollars (soit 600 euros). Dans la nuit de jeudi à vendredi, Bitcoin était encore à 6.700 $ (soit 5.740 euros). Mais 24 heures plus tard, sa valeur n’était plus que de 6 000 dollars (soit 5 140 euros) (voir le graphique ci-dessus de la semaine dernière). Il a presque atteint son point le plus bas au cours de cette année: il était à 5 922 $ (soit 5 075 euros)  début février. À la fin de 2017, un Bitcoin valait presque 20 000 dollars (soit 17 140 euros).

Le marché s’effondrera?

La plupart des cryptomonnaies se sont stabilisées ce samedi matin et certaines ont même enregistré une légère hausse.

Mais dire que le marché de la crypto s’est effondré n’est pas un euphémisme. L’ensemble du marché vaut maintenant aux alentours de 259 milliards de dollars (soit 222 milliards d’euros) soit une valeur de moins d’un tiers du pic de 813 milliards de dollars (soit 697 milliards d’euros) affiché quelques mois plus tôt.

Pour Charles Hoskinson, co-fondateur de Ethereum, beaucoup de ces cryptomonnaies se sont construites sur les mauvaises technologies. Selon Hoskinson, elles sont vouées à l’échec. Tôt ou tard, le marché s’effondrera complètement et les plus petites cryptomonnaies disparaîtront du marché. Ce n’est qu’alors, selon Hoskinson, que le marché se stabilisera à nouveau.  

Show More
Close
Close