Le gouvernement malaisien enseigne aux parents et aux professeurs à repérer les enfants gays

[PICTURE|sitecpic|lowres]

En Malaisie, le gouvernement a mis sur pied des formations pour enseigner aux parents et aux professeurs à repérer les premières manifestations d’un comportement homosexuel chez les enfants et adolescents. Lors du dernier rassemblement ayant réuni environ 1.500 personnes, à Penang, un petit manuel pour « déceler les signes avant-coureur de l’homosexualité »  a été offert à l’assemblée, indique le site Malysiakini.

Selon ce manuel, financé par le ministère de l’Education, les garçons vraisemblablement gays ont un corps athlétique qu’ils aiment exhiber, portent des t-shirts en V et sans manches, affectionnent les vêtements moulants et au ton clair, éprouvent de l’attirance pour les hommes et aiment utiliser des grands sacs comme ceux des femmes. Par ailleurs, le manuel détaille également les prémisses d’une homosexualité chez les filles. Celles-ci sont attirées par les femmes avec qui elles aiment être en compagnie. Elles aiment également sortir, manger et dormir avec des femmes et rejettent les hommes.

Le document des autorités stipule que si l’enfant présente ces signes, il faut agir dans les plus brefs délais. Selon le vice-ministre de l’Education, Mohd Puad Zarkashi, repérer les symptômes de l’homosexualité est la meilleure façon pour endiguer le développement de « ces tendances malsaines chez les élèves ». En outre, le Free Malaysia Today rapporte qu’en 2011, 66 « garçons efféminés » ont été réorientés pendant un campement d’été dans l’Etat de Terengganu. Selon le vice-ministre, la jeunesse est influencée par des sites internet de groupes LGTB. Du côté des collectifs LGTB du pays, ces mesures sont vivement critiquées. Ces organisations considèrent qu’il vaut mieux informer les jeunes et les éduquer sexuellement que propager des stéréotypes et mettre en place une chasse aux sorcières.

Show More
Close
Close