Economie

Le fourgon robotisé arrive avant la voiture autonome

Selon Nuro, une start-up de la Silicon Valley, la mobilité autonome est idéale pour le transport de marchandises. Nuro a développé une fourgonnette électrique autonome capable de livrer tous types de commandes.  

La start-up Nuro a été fondée il ya 18 mois par Dave Ferguson et Jiajun Zhu, deux anciens employés deGoogle. Le secteur du transport de marchandises est un marchéénorme, explique Bloomberg. Par ailleurs, ce secteurest moins contraignant et plus simple d’organisation que celui du transport de personnes.

Grille-pain géant

La nacelle de Nuro, unesorte de grille-pain géant, pèse environ 750 kg. La majeure partiede ce poids vient de la batterie qui alimente le moteur électrique.La taille et la longueur de Nuro sont à peu près équivalentes àcelle d’un SUV conventionnel. La largeur est par contre de seulementun mètre. Chaque modèle de Nuro est équipé d’un compartimentintérieur personnalisable qui peut transporter un volume de 125 kg.Un épicier pourra par exemple transporter par exemple unréfrigérateur et une société de nettoyage à sec, des étagèressuspendues.

Le marché du fret offredes opportunités particulièrement intéressantes. Une entreprise delivraison de colis telle que United Parcel Service (UPS) traiteenviron 19 millions envois de colis par jour. Pour cela, UPS a besoind’une organisation particulièrement lourde. Hormis le personnel de directionet les pilotes, l’entreprise emploie 353.000 employés pour livrertous les envois aux destinataires.

Environ 57% des recettestotales doivent à nouveau être consacrées aux salaires et autresavantages sociaux. Avec les véhicules robotisés, une partieimportante de ces charges disparaît.

Concurrence

Nuro n’est bien entendupas la première entreprise à développer dessolutions technologiques pour le transport de marchandises. Lesconstructeurs automobiles Ford Motor, Renault-Nissan et Toyota ontdéjà développé des projets similaires.

Toyota a également conclu despartenariats avec entre autres Amazon et Pizza Hut pour sonprojet d’e-Palette. Ford a débuté uneexpérience l’été dernier en collaboration avec Domino pour lalivraison de pizzas avec des voitures autonomes.

Outre Nuro, Udelv, unstart-up de Californie, expérimenteégalement un véhicule de livraison autonome.

Il s’agit donc d’unmarché particulièrement concurrentiel, avertissentles analystes. Ce secteur comprendun nombre important de start-ups, maisseules quelques-unes seront capables de semaintenir, expliquent-ils.

Nuro doit maintenanttrouver un partenaire capable d’assumer la production de sesvéhicules. Selon Ferguson et Zhu, l’entreprise mènerait égalementdes pourparlers avec détaillants importants.

Les deux fondateursespèrent que les premiers véhicules Nuro seront opérationnelscette année.

Show More
Close
Close