Economie

Le bien-être des employés et les performances de l’entreprise sont liés

La satisfaction et le bien-être des employés sont associés à des taux de rotation du personnel plus bas, à une fidélisation accrue de la clientèle, à une meilleure productivité des employés et à de meilleurs résultats commerciaux dans l’ensemble, indique une étude menée par des scientifiques de l’Université d’Oxford, de la London School of Economics et du Massachusetts Institute of Technology.

Cette enquête a été menée auprès d’1,9 million d’employés dans 73 pays.

Bien-être des employés

« Un nombre croissant d’entreprises affirment accorder une priorité élevée au bien-être de leurs travailleurs », expliquent les chercheurs Christian Krekel, George Ward et Jan-Emmanuel de Neve. « Il existe même un secteur en pleine croissance pour la vente de produits liés au bien-être du personnel. »

Cependant, on reproche souvent aux gestionnaires de ne porter qu’une attention verbale au bien-être de leur personnel. Dans la pratique, les employés restent souvent subordonnés aux objectifs de profit et aux intérêts des actionnaires. L’étude de Krekel, Ward et de Neve montre qu’il est également dans l’intérêt de l’entreprise d’‘être attentive au bien-être de ses employés.

« Bien sûr, corrélation ne signifie pas nécessairement causalité », reconnaissent les chercheurs. « Il se pourrait que travailler pour une entreprise prospère rend les employés plus satisfaits, et non l’inverse. » Toutefois, selon les auteurs, l’amélioration du moral des employés précède les gains de productivité.

Finances

Tous les secteurs de l’économie n’enregistrent pas les mêmes performances. Les chercheurs sont parvenus à la conclusion qu’une satisfaction accrue des employés du secteur financier offrait les avantages les plus importants en termes de fidélisation de la clientèle, de rotation du personnel et de productivité. Viennent ensuite le commerce de détail et le secteur des services.

« Le lien particulièrement étroit qui existe entre le bien-être du personnel et la productivité dans le secteur de la finance est peut-être lié aux conditions de travail de ce secteur », précisent les scientifiques. « Cet environnement se caractérise par un stress relativement plus élevé et un équilibre travail-vie moins élevé. Cela peut potentiellement compenser les avantages positifs d’un revenu élevé. Cela suggère en outre que le secteur de la finance dispose de plus de marge de manœuvre pour accroître la productivité des employés que dans d’autres secteurs.

« Malgré ces différences, les résultats montrent qu’il existe un chevauchement important entre les différents secteurs, ce qui témoigne de l’importance universelle du bien-être des employés dans toutes les industries », indiquent encore les chercheurs. « On peut donc dire que le bien-être du personnel dans l’ensemble de l’économie a un impact positif sur la performance des entreprises. Géographiquement, peu de différences sont perceptibles. »

Tags
Show More

Express devient Business AM

Close
Close