‘L’Arabie Saoudite doit cesser de financer les islamistes radicaux du monde entier’

L’Allemagne a publiquement exhorté l’Arabie Saoudite d’arrêter de financer les radicaux, via son Vice-chancelier Sigmar Gabriel. Celui-ci a demandé que soient coupés les subsides destinés aux Wahhabites. « Nous devons faire comprendre aux Saoudiens qu’il est temps d’arrêter de détourner le regard. » Gabriel est particulièrement renommé pour son franc-parler.

Il affirme que le régime saoudien finance des mosquées connues pour radicaliser les populations musulmanes. « Beaucoup d’Islamistes qui constituent une menace pour la sécurité publique viennent de ces communautés en Allemagne. » a-t-il indiqué au Bild am Sonntag.

Le Wahhabisme est une version plus stricte de l’Islam sunnite, la religion officielle de l’Etat ultraconservateur d’Arabie Saoudite. Il serait derrière l’Etat islamique (EI) et les idéologies extrémistes d’Al-Qaeda.

L’ambassade d’Arabie Saoudite à Berlin a répondu que la nation voulait combattre la radicalisation des jeunes et qu’elle faisait partie de la coalition anti-EI

Selon un rapport de l’agence de renseignements allemande (BNB), les relations que Riyad entretient avec l’extérieur pourraient constituer une force majeure de déstabilisation du monde arabe. Angela Merkel a désiré se distancier du rapport, mais l’étonnante déclaration de Gabriel montre que le gouvernement prend celui-ci au sérieux.

Le ministre allemand des affaires extérieures, Frank-Walter Steinmeier, est actuellement en Irak, probablement pour négocier la participation du pays à la lutte contre l’EI.

La Bundestag allemande s’est jointe à la campagne contre l’EI: Berlin va envoyer des jets, des avions de ravitaillement, une frégate et 1200 militaires en Syrie.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close