Economie

L’Allemagne a absorbé plus de 60% de tous les demandeurs d’asile en 2017

En 2017, la Belgique a accordé unstatut protecteur à 12.895 demandeurs d’asile, principalement desAfghans, des Syriens et des Irakiens, indiquent les chiffres Eurostat,l’office statistique de l’Union européenne. Au total, 24.045demandes ont été enregistrées dont 52% ont été octroyées.   

Les 28 États membres de l’Unioneuropéenne (UE) ont accordé le statut protecteur à 538.000demandeurs d’asile en 2017, soit une baisse de près de 25% parrapport à 2016, indique Eurostat. Les principaux bénéficiaires d’un statutprotecteur dans l’UE en 2017 étaient toujours les citoyens deSyrie (175.800 personnes, soit 33% du nombre total de personnes ayantobtenu un tel statut dans les États membres de l’UE), suivis parles citoyens d’Afghanistan (100.700, soit 19%) et ceux d’Irak(64.300, soit 12%).

L’Allemagne loin devant

En 2017, le plus grand nombre depersonnes ayant obtenu un statut protecteur a été enregistré enAllemagne (325.400) suivie de la France (40.600), de l’Italie(35.100), de l’Autriche (34.000) ainsi que de la Suède (31.200).

Lorsque l’on observe le nombre deréfugiés admis par million d’habitants, on obtient une imagedifférente.

L’Allemagne reste en tête avec 3.945demandes approuvées pour un million d’habitants, suivie parl’Autriche avec 3.865 demandes approuvées pour un milliond’habitants et la Suède avec 3.125 pour un million d’habitants.Viennent ensuite le Luxembourg (1.915 demandes), Malte (1.770demandes), Chypre (1.520 demandes) et la Belgique (1.135). La moyennede l’UE est de 1.050 décisions positives pour un million d’habitants..

Le Liechtenstein fait plus que laFrance et l’Italie

La France et l’Italie ne figurent plusdans ce classement, puisqu’elles ont octroyé respectivement 605 et580 demandes d’asile pour 1 million d’habitants, soit moins que laBelgique et la Suisse, moins que le Liechtenstein (660) et plus desix fois moins que l’Allemagne.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close