Politique

La Trump Foundation doit être dissoute

La Trump Foundation, uneorganisation caritative fondée par le président américain DonaldTrump, va être dissoute, a annoncé en début de semaine leprocureur général de l’Etat de New York, Barbara Underwood.  

Les dirigeants de lafondation ont signé un accord dans lequel ils acceptent que lafondation soit dissoute sous contrôle judiciaire. La dissolutionrésulte d’un procès intenté par le procureur général de l’Etatde New York. Barbara Underwood supervisera la dissolution etdéterminera où les avoirs restants de l’organisation doivent êtreenvoyés.

En décembre 2016, peuaprès l’élection de Trump à la présidence, la Trump Foundation atenté de se dissoudre après la publication d’un rapport dévastateursur son fonctionnement dans le Washington Post. David Fahrenthold, lejournaliste auteur du rapport, a reçu en 2017 le Prix Pulizter pourson enquête pour retrouver la trace de dons de Donald Trump à desœuvres caritatives.

Cependant, suite à unprocès intenté à la suite de ce rapport, le droit de dissolutionavait été suspendu. La Fondation doit maintenant accepter d’êtredissoute sous le contrôle judiciaire du bureau du procureur général.Le bureau du procureur général devra approuver le remboursement detous les fonds disponibles afin de s’assurer que tout est fait demanière légale.

« La Fondation a servide chéquier personnel du président »

Selon le procureurgénéral, le président et ses trois enfants aînés, qui siégeaienttous au conseil d’administration, auraient utilisé les dons de tiersà plusieurs reprises à des fins d’enrichissement personnel, à desfins politiques et commerciales, notamment pour le paiement d’accordsjuridiques, pour le dépôt de contributions à la campagne et mêmepour payer un portrait de Trump, qui se trouve maintenant dans l’unde ses hôtels.

Selon le procureur généralUnderwood, les activités illégales étaient consternantes et laTrump Foundation n’était guère plus qu’un carnet de chèquespersonnel pour financer les activités commerciales et les intérêtspolitiques de Trump.

Beaucoup se demandent s’ilest maintenant temps d’ouvrir une enquête judiciaire sur lesactivités de la Fondation Clinton. Une première tentative duCongrès américain s’est terminée la semaine dernière par unfiasco.

Show More
Close
Close